En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Logo_uni.png

Blog
Tous les billets

Uranus_en_Taureau.png

Après 7 années passées dans le signe du bélier, la planète de la transformation (Uranus) passe aujourd’hui en héliocentrique, lundi 3 septembre 2018, jour de la rentrée scolaire en France, dans le signe tropical du Taureau.

En entrant en bélier, Uranus démarrait un nouveau cycle de 84 ans soit 12 x 7 ans.

Dans ce premier signe, la planète se trouvait dans « sa » maitrise dite hiérarchique en astrologie ésotérique d’A. Bailey

Pour rappel chaque signe possède 3 niveaux de maitrises : le premier dit classique ou orthodoxe, le second dit ésotérique et le troisième dit hiérarchique ; ce que personnellement j’interprète comme étant respectivement les maitrises : exotérique – ésotérique et spirituelle. 

A mon sens, chaque niveau de maitrise révèle une particularité spécifique de chaque signe du zodiaque (exotérique, ésotérique, spirituelle), en résonance avec les capacités individuelles de l’Être humain

Pour le bélier :

Maitrise exotérique : Mars :

La capacité d’agir, tout azimut (réaction – pulsion) de ce signe de feu premier.

Maitrise ésotérique : Mercure :

La capacité de remettre en question la réaction en connectant les différents plans intérieurs. 

Maitrise spirituelle : Uranus :

La capacité de canaliser la pulsion, la réaction en la transformant en acte créatif répondant aux besoins du moment.

Uranus a lancé le défi pendant ces 7 dernières années (ou première ce sont nouveau cycle) de transformer la puissance de l’impact des actes posés par l’Homme sur Terre.  Les prises de conscience sur la nécessité d’agir autrement n’est plus a démontrer au niveau écologique par exemple. (Certain parle d’échec à cette heure)

En tant que maitrise spirituelle, Uranus a soulevé la nécessité de transformer les actes réactifs et pulsionnels du signe du bélier pour questionner sur la capacité individuelle à les remettre en question face aux réponses extérieures.

Il s’agissait durant ces 7 dernières années de canaliser les actes, en découvrant ce qui les motive (Vénus). Pour ce faire c’est Mercure (maitrise ésotérique ou intérieur), le messager, l’ascenseur intérieur, qui a été testé durant cette période.

Il s’agissait donc d’une introspection, d’une remise en question de sa capacité individuelle à répondre au défi « agir autrement » afin d’adapter nos actes à des valeurs nouvelles.

Ce qui rejoint ce que Dane Rudhyar affirme dans son livre triptyque astrologique où il associe le signe du bélier au don de l’adaptabilité.

Uranus, durant les 7 dernières années, est venu lancer le défi d’intégrer en chacun des êtres humain le don d’adaptabilité.

C’est maintenant au signe tropical du taureau d’être défié par le pouvoir transformateur uranien.

Maitrise exotérique du taureau : Vénus :

La capacité d’attirer à Soi : les possessions

Maitrise ésotérique et spirituelle du taureau : Vulcain :

La capacité de rayonner la Lumière.

Durant les 7 dernières années, Uranus a mis en exergue ce qui motivait les actes, soit Vénus, le grand attracteur à la base de tout désir, souhait.

C’est donc cette motivation qu’Uranus va venir titiller pendant les 7 prochaines années.

Si la conscience de l’Être humain reste invariablement projetée sur des besoins égocentriques de possession, de mauvais moments sont prévisibles (banqueroute et dépossession de toute sorte…). Uranus va lancer le défi du détachement, pour reprendre le don que Dane Rudhyar associe au signe du Taureau.

Tous les domaines seront visités : matériel, psycho-émotionnel et même spirituel afin de tester l’Homme sur sa capacité d’adaptation nouvellement acquise et de remettre en question l’objet de ses possessions (ce qui l’identifie sur terre)

Ainsi fort du don d’adaptabilité, acquis en Bélier, l’Être humain acquerra celui du détachement.

Car derrière toutes ces motivations égocentriques se cachent une lumière attractive particulière qui est le véritable objet d’identification de ce signe….

A. Bailey qualifie Vénus de petit Soleil. Pour certains, Vulcain est le jumeau du soleil voire son champ aurique.

Mais de quel soleil s’agit-il ?

Si Vulcain fait référence dans la mythologie romaine au dieu des forges et du feu, véritable alchimiste transmutateur de matériau, alors le Soleil est l’Aur que recherche tout alchimiste.

Si en Taureau, après la maitrise exotérique Vénus, se trouve cet astre hypothétique nommé Vulcain en maitrise ésotérique et spirituelle, ce signe prend une dimension initiatique toute nouvelle : cette même dimension que l’on retrouve chez les alchimistes à savoir : la transmutation du vil métal en Or, ou dit autrement : la transmutation des corps (vil métal) en Lumière (Aur).

L’astéroïde Apollonie (nom des villes où se trouvaient les temples d’Apollon, le Dieu Solaire) est conjoint à Uranus pour l’occasion. Peut-être est-ce pour nous spécifier le lieu du temple solaire : la terre du taureau, la terre glaise qui façonna l’Adam premier, soit l’Être humain. 

J’aime à penser que le Soleil central du thème héliocentrique devient pour un temps Vulcain, cette dimension alchimique du soleil, conférant ainsi une envergure différente à Uranus : De simple transformateur il devient ici transmutateur ;  transmutant nos vils possessions (matérielles, émotionnelles, mentales) en richesses intérieures que chaque être humain est porteur afin de les rayonner, tel un soleil.

C’est à mon sens le défi des 7 prochaines années : le rayonnement d’une nouvelle conscience humaine et la création d’un monde que Pierre Rabi qualifie de « sobriété heureuse » où les mots croissances et décroissances n’auront plus leur place… mais à quel prix ? Par quels sombres événements devrons-nous passer collectivement ou individuellement pour se détacher ?

Venus et Mars sont en verseau dans le thème héliocentrique. Ils symbolisent la capacité de l’être humain à développer ses actes (mars) sur la base de valeurs (vénus) altruistes afin de vivre sur terre le compagnonnage (verseau), l’amitié sur la base de bienveillance et non plus d’acquis extérieurs  faisant sa richesse.

En sommes-nous capables ?  Alors que la grande conjonction Saturne-Pluton de janvier 2020 approche ?

Car elle ne manquera pas de venir tester notre identification matérielle, financière…

Bonne rentrée

Lire la suite Lire la suite

Uranus_en_Taureau.png

Après 7 années passées dans le signe du bélier, la planète de la transformation (Uranus) passe aujourd’hui en héliocentrique, lundi 3 septembre 2018, jour de la rentrée scolaire en France, dans le signe tropical du Taureau.

En entrant en bélier, Uranus démarrait un nouveau cycle de 84 ans soit 12 x 7 ans.

Dans ce premier signe, la planète se trouvait dans « sa » maitrise dite hiérarchique en astrologie ésotérique d’A. Bailey

Pour rappel chaque signe possède 3 niveaux de maitrises : le premier dit classique ou orthodoxe, le second dit ésotérique et le troisième dit hiérarchique ; ce que personnellement j’interprète comme étant respectivement les maitrises : exotérique – ésotérique et spirituelle. 

A mon sens, chaque niveau de maitrise révèle une particularité spécifique de chaque signe du zodiaque (exotérique, ésotérique, spirituelle), en résonance avec les capacités individuelles de l’Être humain

Pour le bélier :

Maitrise exotérique : Mars :

La capacité d’agir, tout azimut (réaction – pulsion) de ce signe de feu premier.

Maitrise ésotérique : Mercure :

La capacité de remettre en question la réaction en connectant les différents plans intérieurs. 

Maitrise spirituelle : Uranus :

La capacité de canaliser la pulsion, la réaction en la transformant en acte créatif répondant aux besoins du moment.

Uranus a lancé le défi pendant ces 7 dernières années (ou première ce sont nouveau cycle) de transformer la puissance de l’impact des actes posés par l’Homme sur Terre.  Les prises de conscience sur la nécessité d’agir autrement n’est plus a démontrer au niveau écologique par exemple. (Certain parle d’échec à cette heure)

En tant que maitrise spirituelle, Uranus a soulevé la nécessité de transformer les actes réactifs et pulsionnels du signe du bélier pour questionner sur la capacité individuelle à les remettre en question face aux réponses extérieures.

Il s’agissait durant ces 7 dernières années de canaliser les actes, en découvrant ce qui les motive (Vénus). Pour ce faire c’est Mercure (maitrise ésotérique ou intérieur), le messager, l’ascenseur intérieur, qui a été testé durant cette période.

Il s’agissait donc d’une introspection, d’une remise en question de sa capacité individuelle à répondre au défi « agir autrement » afin d’adapter nos actes à des valeurs nouvelles.

Ce qui rejoint ce que Dane Rudhyar affirme dans son livre triptyque astrologique où il associe le signe du bélier au don de l’adaptabilité.

Uranus, durant les 7 dernières années, est venu lancer le défi d’intégrer en chacun des êtres humain le don d’adaptabilité.

C’est maintenant au signe tropical du taureau d’être défié par le pouvoir transformateur uranien.

Maitrise exotérique du taureau : Vénus :

La capacité d’attirer à Soi : les possessions

Maitrise ésotérique et spirituelle du taureau : Vulcain :

La capacité de rayonner la Lumière.

Durant les 7 dernières années, Uranus a mis en exergue ce qui motivait les actes, soit Vénus, le grand attracteur à la base de tout désir, souhait.

C’est donc cette motivation qu’Uranus va venir titiller pendant les 7 prochaines années.

Si la conscience de l’Être humain reste invariablement projetée sur des besoins égocentriques de possession, de mauvais moments sont prévisibles (banqueroute et dépossession de toute sorte…). Uranus va lancer le défi du détachement, pour reprendre le don que Dane Rudhyar associe au signe du Taureau.

Tous les domaines seront visités : matériel, psycho-émotionnel et même spirituel afin de tester l’Homme sur sa capacité d’adaptation nouvellement acquise et de remettre en question l’objet de ses possessions (ce qui l’identifie sur terre)

Ainsi fort du don d’adaptabilité, acquis en Bélier, l’Être humain acquerra celui du détachement.

Car derrière toutes ces motivations égocentriques se cachent une lumière attractive particulière qui est le véritable objet d’identification de ce signe….

A. Bailey qualifie Vénus de petit Soleil. Pour certains, Vulcain est le jumeau du soleil voire son champ aurique.

Mais de quel soleil s’agit-il ?

Si Vulcain fait référence dans la mythologie romaine au dieu des forges et du feu, véritable alchimiste transmutateur de matériau, alors le Soleil est l’Aur que recherche tout alchimiste.

Si en Taureau, après la maitrise exotérique Vénus, se trouve cet astre hypothétique nommé Vulcain en maitrise ésotérique et spirituelle, ce signe prend une dimension initiatique toute nouvelle : cette même dimension que l’on retrouve chez les alchimistes à savoir : la transmutation du vil métal en Or, ou dit autrement : la transmutation des corps (vil métal) en Lumière (Aur).

L’astéroïde Apollonie (nom des villes où se trouvaient les temples d’Apollon, le Dieu Solaire) est conjoint à Uranus pour l’occasion. Peut-être est-ce pour nous spécifier le lieu du temple solaire : la terre du taureau, la terre glaise qui façonna l’Adam premier, soit l’Être humain. 

J’aime à penser que le Soleil central du thème héliocentrique devient pour un temps Vulcain, cette dimension alchimique du soleil, conférant ainsi une envergure différente à Uranus : De simple transformateur il devient ici transmutateur ;  transmutant nos vils possessions (matérielles, émotionnelles, mentales) en richesses intérieures que chaque être humain est porteur afin de les rayonner, tel un soleil.

C’est à mon sens le défi des 7 prochaines années : le rayonnement d’une nouvelle conscience humaine et la création d’un monde que Pierre Rabi qualifie de « sobriété heureuse » où les mots croissances et décroissances n’auront plus leur place… mais à quel prix ? Par quels sombres événements devrons-nous passer collectivement ou individuellement pour se détacher ?

Venus et Mars sont en verseau dans le thème héliocentrique. Ils symbolisent la capacité de l’être humain à développer ses actes (mars) sur la base de valeurs (vénus) altruistes afin de vivre sur terre le compagnonnage (verseau), l’amitié sur la base de bienveillance et non plus d’acquis extérieurs  faisant sa richesse.

En sommes-nous capables ?  Alors que la grande conjonction Saturne-Pluton de janvier 2020 approche ?

Car elle ne manquera pas de venir tester notre identification matérielle, financière…

Bonne rentrée

Fermer Fermer

Publié le 04/09/2018 13:53  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
L'astrologie héliocentrique  -  par Isabelle

Comme précisé dans ma présentation "Qui suis-je", en 1994, au sein du cursus de formation à l’astrologie humaniste, je reçus les bases d’interprétation d’un thème astrologique héliocentrique. Ce thème met l’accent sur la part de l’Être humain vivant sur le Soleil, c'est-à-dire sa conscience supérieure, nommée « Soi » par C.G. Jung. Depuis je n’ai cessé d’explorer et d’étudier le sujet. 

Cette étude déboucha dans les années 2010, sur une nouvelle compréhension de lecture de l'astrologie karmique. Je ne réduis pas non plus l'astrologie héliocentrique à la seule lecture du karma, j'affirme seulement qu'elle en est un élément de lecture et pas des moindres.

Comme promis, je publie ici, sur ce blog, quelques articles sur le sujet, au risque de choquer quelques confrères ou consoeurs car le point de vue héliocentrique est totalement différent du point de vue géocentrique (au 1er comme au 2nd degré...). Le but n'étant pas de convaincre qui que ce soit, mais de livrer ma synthèse de travail ainsi que ma compréhension sur ce si délicat sujet, afin d'amener ma pierre à l'édifice commun, c'est à dire ma perception particulière du sujet, selon mon point de vue.

Je me rendrai toujours disponible à tous les échanges constructifs. Quant aux propos diffamatoires ils n'ont tout simplement pas leur place.

Exemple_Theeme_heelio.png

Exemple de Thème héliocentrique - Logiciel Zet 9 pro.

Qu'est-ce-que l'astrologie héliocentrique ?

Si l'on considère le soleil central du thème héliocentrique comme le Moi supérieur, la conscience la plus élevée nommée Soi par C.G. Jung, on s'aperçoit vite que la lecture du thème est avant tout la lecture du voyage intérieur de l'Être humain, donc sa partie ésotérique ; contrairement à l’astrologie géocentrique qui va s’occuper plus particulièrement de son décor terrestre, sa partie exotérique, (famille, travail, relation, vocation…), même si, dans le cadre de l'astrologie humaniste, on considère le thème géocentrique comme un moyen d'individuation, c'est à dire d'accéder au Soi.

C'est donc tout naturellement que je me suis tournée vers différentes traditions (judéo-chrétiennes - l'anthroposophie - l'Alchimie) afin de mieux comprendre ce thème.

Le thème héliocentrique représente en quelque sorte les coulisses de l’incarnation, ses causes.

.

Sur le plan astronomique l'astrologie héliocentrique, est un système de visualisation des planètes vu du soleil et non de la Terre (géocentrique) comme traditionnellement utilisé par les astrologues.

Le soleil est donc le centre du thème, la référence. Il est ce rayonnement central émetteur.

.

Sur le plan corporel, la partie physique correspondante au soleil est le cœur. Celui-ci, sur le plan symbolique, est également un centre rayonnant ; centre rayonnant de l’Amour, cette énergie maintenant la cohérence de la vie au niveau de l'Univers.

.

Et sur le plan énergétique, comme le propose Richard Doyle se calant sur la vision de Barbara Ann Brennan, le Soleil correspond au Hara, ce centre rayonnant situé 2 doigts sous le nombril, centre divin de l'être.

.

Robert Gouiran, ajoute au titre de son livre sur l’astrologie héliocentrique, le secret du cœur. Henri de Boulainvilliers au XVIIIe siècle écrit

« La position héliocentrique indique ce qu’il y a de plus secret dans le cœur de l’homme. »[1]

.

Ainsi l’astrologie héliocentrique vient en quelque sorte s’immiscer au cœur et dans le cœur de l’Homme, découvrant son âme, ainsi que l'essence particule-liée au tout, particularité divine présente en l’Homme, venue faire une expérience de la matière, mais expérience avant tout d’Amour.

.

Propos corroborés par R. Steiner quand il affirme que la Terre est le cosmos de l’Amour.

« Notre évolution a pour but de réunir les hommes par l’amour. Lorsqu’un jour la Terre se dissoudra, après qu’aura retenti la septième Trompette, lorsqu’elle perdra sa substance physique et se transformera en un corps céleste, astral, l’amour, la force de l’amour, développée en toutes choses terrestres, imprégnera le genre humain tout entier. Car c’est cette force de l’amour que la Terre a pour mission d’insuffler à l’humanité (…) Et cet amour est acquis pour l’évolution terrestre dans la mesure où l’homme a appris à le développer. »[2]

.

C’est donc, en étant « branché » sur son cœur que l’Homme avance suivant son chemin particulier qu’il arpente en toute conscience ; conscience nommée à ce niveau Moi spirituel, ou Soi par C.-G.Jung ou encore Soi spirituel par R. Steiner. 

.

Ce chemin est par conséquent un chemin de cœur se dépliant dans la vie quotidienne grâce à la-magie des coïncidences (l’âme agit donc, est participante). Chemin des causes magnétiques attirant à lui les conséquences sous formes d’actes créatifs posés dans la matière.

 .

Mais suivre le chemin qui a du cœur c’est aussi dire oui à l’émission du centre « divin », émission devenant commandement individuel.

.

Les commandements divins sont donc des commandements-émissions intérieurs, des commandements-pulsations, véritables modulations de l’énergie appelée Amour, inscrits dans la chair et le sang et non des valeurs moralisantes inscrits sur du papier ou des tablettes d’argiles que l’Homme Doit apprendre par cœur, même à contre cœur parfois…

.

Se brancher sur le centre cœur consciemment donnera systématiquement la ou les directions les plus justes à prendre dans tous les domaines de la vie ; c’est également vivre dans l’Instant Présent, où les défis émergent, attestant de la nécessité perpétuelle de changement, d’évolution.

 .

Les différents plans de notre être des plus denses (physique, matériel) aux plus subtils (éthérique, astral, mental, spirituel) sont contagionnés par cette énergie intense d’Amour et l’intelligence devient l’intelligence du cœur, un trait d’union entre l’intellectualité rationalisant et la spiritualité, et ce afin que s’opère la fusion alchimique du grand œuvre imagée par la pierre philosophale ou l’accomplissement de l’Être intérieur en Soi spirituel, qui est l’étape ou le défi lancé à l’Homme actuel, dont Bouddha et Jésus Christ ont été les précurseurs, les prototypes si l'on veut.

.

Selon Rudolf Steiner, l’Homme a pour « mission » terrestre de descendre consciemment toujours plus en profondeur en Lui afin de devenir conscient de la moindre de ses cellules physiques. C’est une contagion de la totalité des différents corps de l’Homme, du plus spirituel au plus dense : son corps physique, par l’Amour mais en toute conscience.
.

.

.

[1] L’astrologie héliocentrique ou le secret du cœur, Robert Gouiran Cédra-Astralis 1990, p.13                 

 [2] L’Apocalypse de Jean, Rudolf Steiner, Editions Triades p.153 et 155         .

.


.

.


.

.

.

.

Lire la suite Lire la suite

Comme précisé dans ma présentation "Qui suis-je", en 1994, au sein du cursus de formation à l’astrologie humaniste, je reçus les bases d’interprétation d’un thème astrologique héliocentrique. Ce thème met l’accent sur la part de l’Être humain vivant sur le Soleil, c'est-à-dire sa conscience supérieure, nommée « Soi » par C.G. Jung. Depuis je n’ai cessé d’explorer et d’étudier le sujet. 

Cette étude déboucha dans les années 2010, sur une nouvelle compréhension de lecture de l'astrologie karmique. Je ne réduis pas non plus l'astrologie héliocentrique à la seule lecture du karma, j'affirme seulement qu'elle en est un élément de lecture et pas des moindres.

Comme promis, je publie ici, sur ce blog, quelques articles sur le sujet, au risque de choquer quelques confrères ou consoeurs car le point de vue héliocentrique est totalement différent du point de vue géocentrique (au 1er comme au 2nd degré...). Le but n'étant pas de convaincre qui que ce soit, mais de livrer ma synthèse de travail ainsi que ma compréhension sur ce si délicat sujet, afin d'amener ma pierre à l'édifice commun, c'est à dire ma perception particulière du sujet, selon mon point de vue.

Je me rendrai toujours disponible à tous les échanges constructifs. Quant aux propos diffamatoires ils n'ont tout simplement pas leur place.

Exemple_Theeme_heelio.png

Exemple de Thème héliocentrique - Logiciel Zet 9 pro.

Qu'est-ce-que l'astrologie héliocentrique ?

Si l'on considère le soleil central du thème héliocentrique comme le Moi supérieur, la conscience la plus élevée nommée Soi par C.G. Jung, on s'aperçoit vite que la lecture du thème est avant tout la lecture du voyage intérieur de l'Être humain, donc sa partie ésotérique ; contrairement à l’astrologie géocentrique qui va s’occuper plus particulièrement de son décor terrestre, sa partie exotérique, (famille, travail, relation, vocation…), même si, dans le cadre de l'astrologie humaniste, on considère le thème géocentrique comme un moyen d'individuation, c'est à dire d'accéder au Soi.

C'est donc tout naturellement que je me suis tournée vers différentes traditions (judéo-chrétiennes - l'anthroposophie - l'Alchimie) afin de mieux comprendre ce thème.

Le thème héliocentrique représente en quelque sorte les coulisses de l’incarnation, ses causes.

.

Sur le plan astronomique l'astrologie héliocentrique, est un système de visualisation des planètes vu du soleil et non de la Terre (géocentrique) comme traditionnellement utilisé par les astrologues.

Le soleil est donc le centre du thème, la référence. Il est ce rayonnement central émetteur.

.

Sur le plan corporel, la partie physique correspondante au soleil est le cœur. Celui-ci, sur le plan symbolique, est également un centre rayonnant ; centre rayonnant de l’Amour, cette énergie maintenant la cohérence de la vie au niveau de l'Univers.

.

Et sur le plan énergétique, comme le propose Richard Doyle se calant sur la vision de Barbara Ann Brennan, le Soleil correspond au Hara, ce centre rayonnant situé 2 doigts sous le nombril, centre divin de l'être.

.

Robert Gouiran, ajoute au titre de son livre sur l’astrologie héliocentrique, le secret du cœur. Henri de Boulainvilliers au XVIIIe siècle écrit

« La position héliocentrique indique ce qu’il y a de plus secret dans le cœur de l’homme. »[1]

.

Ainsi l’astrologie héliocentrique vient en quelque sorte s’immiscer au cœur et dans le cœur de l’Homme, découvrant son âme, ainsi que l'essence particule-liée au tout, particularité divine présente en l’Homme, venue faire une expérience de la matière, mais expérience avant tout d’Amour.

.

Propos corroborés par R. Steiner quand il affirme que la Terre est le cosmos de l’Amour.

« Notre évolution a pour but de réunir les hommes par l’amour. Lorsqu’un jour la Terre se dissoudra, après qu’aura retenti la septième Trompette, lorsqu’elle perdra sa substance physique et se transformera en un corps céleste, astral, l’amour, la force de l’amour, développée en toutes choses terrestres, imprégnera le genre humain tout entier. Car c’est cette force de l’amour que la Terre a pour mission d’insuffler à l’humanité (…) Et cet amour est acquis pour l’évolution terrestre dans la mesure où l’homme a appris à le développer. »[2]

.

C’est donc, en étant « branché » sur son cœur que l’Homme avance suivant son chemin particulier qu’il arpente en toute conscience ; conscience nommée à ce niveau Moi spirituel, ou Soi par C.-G.Jung ou encore Soi spirituel par R. Steiner. 

.

Ce chemin est par conséquent un chemin de cœur se dépliant dans la vie quotidienne grâce à la-magie des coïncidences (l’âme agit donc, est participante). Chemin des causes magnétiques attirant à lui les conséquences sous formes d’actes créatifs posés dans la matière.

 .

Mais suivre le chemin qui a du cœur c’est aussi dire oui à l’émission du centre « divin », émission devenant commandement individuel.

.

Les commandements divins sont donc des commandements-émissions intérieurs, des commandements-pulsations, véritables modulations de l’énergie appelée Amour, inscrits dans la chair et le sang et non des valeurs moralisantes inscrits sur du papier ou des tablettes d’argiles que l’Homme Doit apprendre par cœur, même à contre cœur parfois…

.

Se brancher sur le centre cœur consciemment donnera systématiquement la ou les directions les plus justes à prendre dans tous les domaines de la vie ; c’est également vivre dans l’Instant Présent, où les défis émergent, attestant de la nécessité perpétuelle de changement, d’évolution.

 .

Les différents plans de notre être des plus denses (physique, matériel) aux plus subtils (éthérique, astral, mental, spirituel) sont contagionnés par cette énergie intense d’Amour et l’intelligence devient l’intelligence du cœur, un trait d’union entre l’intellectualité rationalisant et la spiritualité, et ce afin que s’opère la fusion alchimique du grand œuvre imagée par la pierre philosophale ou l’accomplissement de l’Être intérieur en Soi spirituel, qui est l’étape ou le défi lancé à l’Homme actuel, dont Bouddha et Jésus Christ ont été les précurseurs, les prototypes si l'on veut.

.

Selon Rudolf Steiner, l’Homme a pour « mission » terrestre de descendre consciemment toujours plus en profondeur en Lui afin de devenir conscient de la moindre de ses cellules physiques. C’est une contagion de la totalité des différents corps de l’Homme, du plus spirituel au plus dense : son corps physique, par l’Amour mais en toute conscience.
.

.

.

[1] L’astrologie héliocentrique ou le secret du cœur, Robert Gouiran Cédra-Astralis 1990, p.13                 

 [2] L’Apocalypse de Jean, Rudolf Steiner, Editions Triades p.153 et 155         .

.


.

.


.

.

.

.

Fermer Fermer

Publié le 07/11/2017 13:10  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Algol  -  par Isabelle

Algol.png

Signification : La Tête Goule (i.e. : la Gorgone), tête du démon.

.

Données astronomiques : Bêta Persée : L’œil droit de la tête décapitée de la Méduse dans la main de Persée.

Algol est une étoile binaire sous-géante. 

26ème degré Taureau, zodiaque tropical . Actuellement à ce degré jusqu’en : Septembre 2059

.

Symbole Sabian de ce degré

« Une vieille indienne vend aux passants la production artisanale de sa tribu. 

                  Dominante: Adaptation paisible aux besoins collectifs.

S’adapter aux besoins vitaux de l’ensemble dont l’esprit se perçoit comme un élément éphémère. »

.

Mythe selon Robert Gouiran :

Persée lui coupa la tête. Sortirent alors de son cou 2 êtres fantastiques : Pégase et Chrysaor (croissant d’or). Ce dernier descendit vers la Terre.

Elle figure également la tête de Lilith, cette Ève primitive dévoreuse et démoniaque, déesse de la nuit engloutissante. La sinistre réputation de cette étoile a traversé tous les millénaires.

Persée avait retiré la tête de la Gorgone de sa besace, au cas où le monstre aurait regardé en l’air, et il l’avait déposée, le visage retourné, sur un lit de feuilles et d’algues (qui instantanément devinrent du corail).

.

LA SYMBOLIQUE :

Je reprends ici les 3 principaux niveaux de conscience étudiés dans le cadre de l'astrologie humaniste et vous propose une interprétation personnelle non exhaustive.

.

Au niveau socioculturel

Algol met en avant toutes les émotions et croyances face à l’implacable réalité de leurs éphémères existences. 

Algol est le gardien qui pétrifie tout curieux non centrés. Elle le fragmente, l’éparpille, le terrasse : le met en terre, aux prises à ses « démons intérieurs » éphémères que représentent toutes les émotions et croyances de la conscience Ego non épurée. 

.

Selon la tradition et selon Ptolémée elle est de nature Saturne Jupiter.

En rapport avec les hiérarchies saturniennes et Jupitériennes.

Ces hiérarchies lancent le défi karmique de ne pas succomber aux différents pouvoirs de la puissance de l’Ego, au risque de pétrifier tout individu qui interfère sur son chemin, le fragmentant, le terrassant.

.

Si vous avez un fort rapport à Algol : (rapport solaire, lunaire, planétaire, angle de maison…)

Soyez vigilent(e) dans votre façon de vous exprimer, de vous positionner face à toute personne qui vient vers vous. Ne sous-estimez pas votre puissance qui peut terrasser littéralement quiconque vous approchant, si vous n’êtes pas préparé tous les deux.

Ne jouez pas aux apprentis sorciers et accepter de ne pas avoir toutes les cartes en main. Ce que vous penser de l’autre n’est peut-être que le reflet de ce que vous êtes ou étiez auparavant. Ne comparez pas ce serait terrible pour les deux parties, vous la ou le premier.  

.

Si vous croisez une personne au fort rapport à Algol : (rapport solaire, lunaire, planétaire, angle de maison…)

Attention aux comportements dits « effet miroir », la personne peut vous incriminer de tous ses propres défauts surtout les plus aberrants. Elle ira même jusqu’à vous donner ses propres exemples de vie pour preuve de sa bonne foie, vous laissant dans l’incompréhension la plus totale.

Restez centré(e) et n’ayez aucun doute sur le bienfondé de votre démarche. Restez calme et prenez ce déferlement comme un test à dépasser et non comme un besoin de vengeance qui vous nivellerait au même niveau que votre interlocuteur.

.

Au niveau individuel

Le défi du niveau socioculturel est dépassé par la personne qui a un fort rapport à Algol. Plus question de jeu de miroir à ce niveau, car Algol a transmuté toutes énergies destructrices qu’elles soient émotionnelles ou psychologiques en puissance de pardon.

Toute rencontre se fait à ce niveau avec la puissance de l’aimant, attirant puis réalignant tout être dans sa justesse, rassemblant toutes personnes qui se côtoient.

A ce niveau, Algol semble en rapport avec Pluton, comme planète de passage vers la conscience supérieure et la descente du supra-mental en l’Homme.

..

.

Au niveau transpersonnel

Les défis karmiques lancés par les hiérarchies saturniennes et jupitériennes sont dépassés, alors libéré(e) vous pouvez être en contact direct avec la source spirituelle d’Algol.

Une énergie spirituelle phénoménale d’une grande puissance créatrice se déferle à travers vous.

Sachez la structurer afin de réaliser l’acte créateur générateur de vie en harmonie avec la Terre.

Lire la suite Lire la suite

Algol.png

Signification : La Tête Goule (i.e. : la Gorgone), tête du démon.

.

Données astronomiques : Bêta Persée : L’œil droit de la tête décapitée de la Méduse dans la main de Persée.

Algol est une étoile binaire sous-géante. 

26ème degré Taureau, zodiaque tropical . Actuellement à ce degré jusqu’en : Septembre 2059

.

Symbole Sabian de ce degré

« Une vieille indienne vend aux passants la production artisanale de sa tribu. 

                  Dominante: Adaptation paisible aux besoins collectifs.

S’adapter aux besoins vitaux de l’ensemble dont l’esprit se perçoit comme un élément éphémère. »

.

Mythe selon Robert Gouiran :

Persée lui coupa la tête. Sortirent alors de son cou 2 êtres fantastiques : Pégase et Chrysaor (croissant d’or). Ce dernier descendit vers la Terre.

Elle figure également la tête de Lilith, cette Ève primitive dévoreuse et démoniaque, déesse de la nuit engloutissante. La sinistre réputation de cette étoile a traversé tous les millénaires.

Persée avait retiré la tête de la Gorgone de sa besace, au cas où le monstre aurait regardé en l’air, et il l’avait déposée, le visage retourné, sur un lit de feuilles et d’algues (qui instantanément devinrent du corail).

.

LA SYMBOLIQUE :

Je reprends ici les 3 principaux niveaux de conscience étudiés dans le cadre de l'astrologie humaniste et vous propose une interprétation personnelle non exhaustive.

.

Au niveau socioculturel

Algol met en avant toutes les émotions et croyances face à l’implacable réalité de leurs éphémères existences. 

Algol est le gardien qui pétrifie tout curieux non centrés. Elle le fragmente, l’éparpille, le terrasse : le met en terre, aux prises à ses « démons intérieurs » éphémères que représentent toutes les émotions et croyances de la conscience Ego non épurée. 

.

Selon la tradition et selon Ptolémée elle est de nature Saturne Jupiter.

En rapport avec les hiérarchies saturniennes et Jupitériennes.

Ces hiérarchies lancent le défi karmique de ne pas succomber aux différents pouvoirs de la puissance de l’Ego, au risque de pétrifier tout individu qui interfère sur son chemin, le fragmentant, le terrassant.

.

Si vous avez un fort rapport à Algol : (rapport solaire, lunaire, planétaire, angle de maison…)

Soyez vigilent(e) dans votre façon de vous exprimer, de vous positionner face à toute personne qui vient vers vous. Ne sous-estimez pas votre puissance qui peut terrasser littéralement quiconque vous approchant, si vous n’êtes pas préparé tous les deux.

Ne jouez pas aux apprentis sorciers et accepter de ne pas avoir toutes les cartes en main. Ce que vous penser de l’autre n’est peut-être que le reflet de ce que vous êtes ou étiez auparavant. Ne comparez pas ce serait terrible pour les deux parties, vous la ou le premier.  

.

Si vous croisez une personne au fort rapport à Algol : (rapport solaire, lunaire, planétaire, angle de maison…)

Attention aux comportements dits « effet miroir », la personne peut vous incriminer de tous ses propres défauts surtout les plus aberrants. Elle ira même jusqu’à vous donner ses propres exemples de vie pour preuve de sa bonne foie, vous laissant dans l’incompréhension la plus totale.

Restez centré(e) et n’ayez aucun doute sur le bienfondé de votre démarche. Restez calme et prenez ce déferlement comme un test à dépasser et non comme un besoin de vengeance qui vous nivellerait au même niveau que votre interlocuteur.

.

Au niveau individuel

Le défi du niveau socioculturel est dépassé par la personne qui a un fort rapport à Algol. Plus question de jeu de miroir à ce niveau, car Algol a transmuté toutes énergies destructrices qu’elles soient émotionnelles ou psychologiques en puissance de pardon.

Toute rencontre se fait à ce niveau avec la puissance de l’aimant, attirant puis réalignant tout être dans sa justesse, rassemblant toutes personnes qui se côtoient.

A ce niveau, Algol semble en rapport avec Pluton, comme planète de passage vers la conscience supérieure et la descente du supra-mental en l’Homme.

..

.

Au niveau transpersonnel

Les défis karmiques lancés par les hiérarchies saturniennes et jupitériennes sont dépassés, alors libéré(e) vous pouvez être en contact direct avec la source spirituelle d’Algol.

Une énergie spirituelle phénoménale d’une grande puissance créatrice se déferle à travers vous.

Sachez la structurer afin de réaliser l’acte créateur générateur de vie en harmonie avec la Terre.

Fermer Fermer

Publié le 03/11/2017 15:04  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

Ou le défi de l'humanité d'évoluer vers une conscience galactique ?

LES DIFFÉRENTES CONJONCTIONS :

25 juin 2017 - 31 octobre 2017 – 08 mai 2018 – 03 janvier 2019 – 14 mars 2019

.

.

Sedna

Planétoïde aux confins du système solaire. Il est à la limite du champ galactique.

Selon la mythologie, Sedna vit dans les profondeurs glaciales de l'océan arctique. Issue du sacrifice de son père qui lui a coupé les doigts pour ne pas qu'elle s'accroche à l'embarcation qui menaçait de chavirer, elle se transforma en sirène des profondeurs, dévorée par de violentes colères ponctuelles, déchainant ainsi la mer.

Les centaures comme les sirènes mettent l'accent sur le côté animal de l'Humanité, c'est à dire ses passions, ses mélodrames psycho-émotionnels.

Avec cette conjonction c'est la polarité féminine qui est accentuée, la partie réceptive (Yin) de l'Homme. Car en plus de Sedna, Algol est également un monstre féminin.

.

.

Algol

Algol.pngImage provenant du logiciel gratuit Stellarium

Beta Persée : L’œil droit de la tête décapitée de la Méduse (la Gorgone) dans la main de Persée.

Algol signifie : la tête de la Gorgone. Cette dernière a la réputation de pétrifier littéralement par son regard.

Dans la mythologie Persée lui coupe la tête. Selon Robert Gouiran, elle est le symbole de Lilith, cette Eve primitive dévoreuse et démoniaque, déesse de la nuit engloutissant.

.

.

Conjonction_Sedna_Algol_31-10-17.png.


Cette conjonction met donc l'accent sur le féminin déchu sur Terre. Et comme le rappelle Annick de Souzenelle, l'humanité entière (hommes et femmes) est féminine en attente d'être pénétré par le masculin sacré ou dit avec les mots de Satprem et de Mère, par la descente du supra-mental.

Cette action va transmuter l'humain actuel (Homme-animal) vers un nouvel état d'Homme, dont la conscience sera une conscience d'Être galactique.

.

.

Pour reprendre les différents niveaux d'interprétation de l'astrologie humaniste, au niveau socio-culturel (celui de la conscience de l'Ego, du Moi séparé), on peut s'attendre avec ces différentes conjonctions à des éclats psycho-émotionnels, des mélodrames tonitruants, surtout avec Jupiter qui vient de rentrer en Scorpion et qui soulève les marécages intérieurs, c'est à dire toute la stagnation nauséabonde des drames psycho-émotionnels non encore visités par la conscience.

.

.

Mais, au niveau individuel, quand la conscience (Ego) a fait le travail d'épuration de ses émotions, analogiquement à l'oeuvre au noir des alchimistes, un espoir de transmutation intérieure est permis : exactement comme le rappelle Robert Gouiran dans son livre "des étoiles et des hommes" quand il écrit sur l'étoile Algol :

.

"La pétrification du regard de la méduse est une image du vertige que procure la lucidité révélatrice de la raison lorsqu’elle découvre les vieux démons hideux de nos faiblesses, de nos désirs et de notre antique barbarie. C’est un miroir neutre, renvoyant seulement notre image intérieure :

l’arme de notre lucidité courageuse, si nous pouvons supporter de nous voir tels que nous sommes. Le miroir neutre est une allégorie de la vérité, à la fois reflet et reflétant, capable de dissoudre les faux-semblants et de faire émerger la vérité intérieure, comme les yeux de l’autre, impitoyables lacs sans fond où nous imaginons nos juges."

On comprend alors lorsque le travail intérieur a été fait, que la mutation intérieure vers le plan supra-mental peut se faire paisiblement, à l'image du symbole Sabian du 27ème degré du signe du Taureau où se font ces conjonctions :

.

« Une vieille indienne vend aux passants la production artisanale de sa tribu. 

                  Dominante: Adaptation paisible aux besoins collectifs.

S’adapter aux besoins vitaux de l’ensemble dont l’esprit se perçoit comme un élément éphémère. »

.

.

A mes yeux, il s'agit d'un véritable défi de mort et de renaissance propice en cette date du 31 octobre, qui fait référence à la fête d'Halloween.

A nous de garder cette lucidité face aux vieux démons hideux qui risquent de se présenter à nos portes intérieures, de la même manière qu'ils vont le faire à nos portes extérieures. 

Je vous souhaite un bon Halloween ainsi qu'un bon Samhain.

Lire la suite Lire la suite

Ou le défi de l'humanité d'évoluer vers une conscience galactique ?

LES DIFFÉRENTES CONJONCTIONS :

25 juin 2017 - 31 octobre 2017 – 08 mai 2018 – 03 janvier 2019 – 14 mars 2019

.

.

Sedna

Planétoïde aux confins du système solaire. Il est à la limite du champ galactique.

Selon la mythologie, Sedna vit dans les profondeurs glaciales de l'océan arctique. Issue du sacrifice de son père qui lui a coupé les doigts pour ne pas qu'elle s'accroche à l'embarcation qui menaçait de chavirer, elle se transforma en sirène des profondeurs, dévorée par de violentes colères ponctuelles, déchainant ainsi la mer.

Les centaures comme les sirènes mettent l'accent sur le côté animal de l'Humanité, c'est à dire ses passions, ses mélodrames psycho-émotionnels.

Avec cette conjonction c'est la polarité féminine qui est accentuée, la partie réceptive (Yin) de l'Homme. Car en plus de Sedna, Algol est également un monstre féminin.

.

.

Algol

Algol.pngImage provenant du logiciel gratuit Stellarium

Beta Persée : L’œil droit de la tête décapitée de la Méduse (la Gorgone) dans la main de Persée.

Algol signifie : la tête de la Gorgone. Cette dernière a la réputation de pétrifier littéralement par son regard.

Dans la mythologie Persée lui coupe la tête. Selon Robert Gouiran, elle est le symbole de Lilith, cette Eve primitive dévoreuse et démoniaque, déesse de la nuit engloutissant.

.

.

Conjonction_Sedna_Algol_31-10-17.png.


Cette conjonction met donc l'accent sur le féminin déchu sur Terre. Et comme le rappelle Annick de Souzenelle, l'humanité entière (hommes et femmes) est féminine en attente d'être pénétré par le masculin sacré ou dit avec les mots de Satprem et de Mère, par la descente du supra-mental.

Cette action va transmuter l'humain actuel (Homme-animal) vers un nouvel état d'Homme, dont la conscience sera une conscience d'Être galactique.

.

.

Pour reprendre les différents niveaux d'interprétation de l'astrologie humaniste, au niveau socio-culturel (celui de la conscience de l'Ego, du Moi séparé), on peut s'attendre avec ces différentes conjonctions à des éclats psycho-émotionnels, des mélodrames tonitruants, surtout avec Jupiter qui vient de rentrer en Scorpion et qui soulève les marécages intérieurs, c'est à dire toute la stagnation nauséabonde des drames psycho-émotionnels non encore visités par la conscience.

.

.

Mais, au niveau individuel, quand la conscience (Ego) a fait le travail d'épuration de ses émotions, analogiquement à l'oeuvre au noir des alchimistes, un espoir de transmutation intérieure est permis : exactement comme le rappelle Robert Gouiran dans son livre "des étoiles et des hommes" quand il écrit sur l'étoile Algol :

.

"La pétrification du regard de la méduse est une image du vertige que procure la lucidité révélatrice de la raison lorsqu’elle découvre les vieux démons hideux de nos faiblesses, de nos désirs et de notre antique barbarie. C’est un miroir neutre, renvoyant seulement notre image intérieure :

l’arme de notre lucidité courageuse, si nous pouvons supporter de nous voir tels que nous sommes. Le miroir neutre est une allégorie de la vérité, à la fois reflet et reflétant, capable de dissoudre les faux-semblants et de faire émerger la vérité intérieure, comme les yeux de l’autre, impitoyables lacs sans fond où nous imaginons nos juges."

On comprend alors lorsque le travail intérieur a été fait, que la mutation intérieure vers le plan supra-mental peut se faire paisiblement, à l'image du symbole Sabian du 27ème degré du signe du Taureau où se font ces conjonctions :

.

« Une vieille indienne vend aux passants la production artisanale de sa tribu. 

                  Dominante: Adaptation paisible aux besoins collectifs.

S’adapter aux besoins vitaux de l’ensemble dont l’esprit se perçoit comme un élément éphémère. »

.

.

A mes yeux, il s'agit d'un véritable défi de mort et de renaissance propice en cette date du 31 octobre, qui fait référence à la fête d'Halloween.

A nous de garder cette lucidité face aux vieux démons hideux qui risquent de se présenter à nos portes intérieures, de la même manière qu'ils vont le faire à nos portes extérieures. 

Je vous souhaite un bon Halloween ainsi qu'un bon Samhain.

Fermer Fermer

Publié le 30/10/2017 16:12  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Pleine Lune du Wesak 2017  -  par Isabelle

Thème géocentrique tropical

Pl_Wesak_2017.png

Thème Héliocentrique tropical

PL_Wesak_2017.png

Qu'est-ce que la Pleine Lune du Wesak ?

Dans la tradition orientale, il s’agit de la descente des énergies Bouddhique et Christique. De l'autre côté du voile d'incarnation, le Bouddha et le Christ viennent ensemble bénir la Terre et toute l’Humanité. Cette tradition est renouvelée tous les ans quand le Soleil est dans le signe du Taureau et la lune dans celui scorpion.

.

Cette année 

.

A vos montres : 23 H 42 pour la France.

.

En regardant les cartes du ciel pour Greenwich (méridien 0), on s'aperçoit que 3 des 4 étoiles sacrées des "anciens" s'invitent sur la carte du ciel.

.

Deux sont présentes sur la carte géocentrique : Régulus et Antarès et une sur la carte héliocentrique : Aldébaran :

.

Rappel des 4 étoiles ainsi que leur correspondance avec un Saint - l'animal sacré - un archange - le point cardinal.

.

Régulus : St marc / Le lion / archange Raphael – Gardien du Nord

.

Fomalhaut : St matthieu / L'ange / archange Gabriel – Gardien du Sud

.

Aldébaran : St luc / Taureau /archange Michael – Gardien de l’Est

.

Antarès : St Jean / l'aigle / archange Uriel – Gardien de l’Ouest

.

Différence entre un thème géocentrique et un thème héliocentrique 

Sur un plan astronomique, les données héliocentriques sont relevées au niveau du Soleil, alors qu'en géocentrique les données sur prises de la Terre. Ce qui suggère qu'une partie de l'Individu vit à la fois sur Terre mais également sur le Soleil.

.

L'astrologie héliocentrique, selon l'astrologie humaniste, est avant tout un voyage intérieur, contrairement à l’astrologie géocentrique qui s’occupe plus particulièrement de notre décor terrestre, (famille, travail, relations, vocations…), tout en insistant sur les différents niveaux de conscience de l'individu, l'invitant au processus d'individuation Jungien afin d'être au service de son Moi spirituel ou Soi.

.

Ainsi, l'astrologie héliocentrique va particulièrement mettre l'accent sur "l'envers de notre décor", ce qui est de l'autre côté du voile d'incarnation, précisément : la volonté de notre Moi supérieur, notre Soi, symbolisé par le Soleil central du thème.

.

A mes yeux la Pleine Lune du Wesak est le moment idéal pour soulever le voile de l'incarnation, nous séparant de l'envers, grâce à l'aide près-cieuse apportée à l'humanité par ces deux Grands Êtres qui ont transmuté et montré le chemin à l'humanité entière. C'est une véritable main tendue vers la transmutation de notre état d'Homme conditionné, pataugeant dans le marasme de ses souff-errances terrestres.

.

.

les 3 étoiles sacrées des deux Thèmes

.

Commençons par l'héliocentrique.

PL_Wesak_2017_Aldeebaran.png

C'est l'astéroïde Cérès qui met en évidence l'étoile Aldébaran.

.

Céres, en tant que 1er astéroïde et le plus gros en taille de la Ceinture Principale des astéroïdes, représente, sur le plan corporel, la polarité émotionnel de tout individu, selon Richard Doyle.

.

L'archange Michaël, par l'intermédiaire de l'étoile Antarès, est l'archange Solaire ou christique venant terrasser le dragon des émotions intérieurs - Terrasser, dans le sens mettre en Terre - C'est la maitrise des émotions dont il est question et non leur retenue, vieille pratique judéo-chrétienne moralisatrice.

Maitriser ses émotions c'est les COMPRENDRE ; en en tirant la substantifique moelle, permettant la mutation vers un autre niveau de réalité de l'Homme.

.

Les alchimistes parlent de passage de l'oeuvre au noir à l'oeuvre au blanc, alors que la tradition chrétienne parle de passage de la matrice d'eau à la matrice de feu .

.

En géocentrique :

PL_Wesak_Regulus_et_antares.png

Antarès est mis en évidence par la Lune Noire.

.

Personnellement je n'attribue pas à la lune noire la notion de Lilith, qui est un astéroïde portant le n° 1181.

C'est un point immatériel calculé dans l'espace : il s'agit du second foyer de l'écliptique de l'orbite lunaire autour de la Terre. L'alchimiste Jean Dubuis le nommait Terre invisible.

En sa qualité de point non visible, La Lune Noire représente à mes yeux le point focal de l'envers du décor, véritable point de contact avec le monde des archétypes.

.

Dans la tradition l'archange Uriel (ici dans le thème par l'intermédiaire de l'étoile Antarès) apporte aux Êtres Humains les lumières de la connaissance de Dieu.

Il s'agit encore une fois d'un contact avec l'envers du décor terrestre qui se fait au 10è et 11è degré du sagittaire, face à la constellation Ophiuchus, la 13ème.

.

Mais de quelle connaissance est-t-il question ?

L'étoile Zeta Ophiuchus s'invite, par projection sur l'écliptique, à la conjonction Lune Noire - Antares.

.

Zeta c'est la lettre hébraïque Zaïn 7 qui nous renvoie au défi de mutation, de transformation radicale par l'épreuve.

En effet, accéder à la dimension d'Homme, symbolisé par Asclépios, le médecin guérisseur, figure de la constellation d'Ophiuchus (ou serpentaire) ne se fera pas sans épreuve.

.

Il s'agit ici de toute la connaissance de notre part que l'on nomme "médecin intérieur" qui est nous est livré. Ce médecin officie au niveau de tous nos corps subtils - émotionnel - mental - spirituel. Quand on est à son écoute, on sait véritablement ce qui est bon pour nous.

.

.

La 3ème étoile qui apparait sur le thème du Wesak est Régulus. C'est le Noeud Nord qui la met en évidence. Il officie comme une boussole nous montrant le chemin à suivre pour se libérer de l'ancien (NS). 

.

Régulus "Le coeur du Lion" représente également l'archange Raphaël. Raphaël : de l'hébreu refa : guérir et El : Dieu : Dieu Guérit.

.

Le chemin à suivre est celui du "coeur du Lion" guérisseur. Mais s'invite à cette conjonction l'étoile Algieba (Gamma Léonis) de la constellation du Lion.

Gamma correspond à la lettre hébraïque Gimel, qui pour les alchimistes correspond au point de Soufre, c'est à dire à l'oeuvre au noir, au processus de décomposition. 

Il est donc demander de passer par une épuration psycho-émotionnelle en faisant appel à son médecin intérieur. 

.

Le message de cette PL du Wesak est véritablement un message provenant de notre conscience supérieure. Cette année c'est un message de guérison par transmutation des épreuves, en se prenant main, se responsabilisant sans attendre de l'extérieur une main salvatrice, car cette main est tendue mais EN CHACUN DE NOUS.

.

Le sauveur (Christ) est bien présent en chacun. Il est ce "Je", cette conscience qui ne demande qu'à s'allumer, afin de revenir sur Terre en tant qu'expression divine.

.

Essayons dans cet état d'Esprit de lire la grande invocation du jour du Wesak

.

.

LA GRANDE INVOCATION DU JOUR DU WESAK

Du point de Lumière dans la pensée de Dieu
Que la Lumière afflue dans la pensée des hommes
Que la Lumière descende sur la Terre
Du point d’Amour dans le cœur de Dieu
Que l’Amour afflue dans le cœur des hommes
Puisse le Christ revenir sur Terre
Du centre où la volonté de Dieu est connue
Que le dessein guide le faible vouloir des hommes
Le dessein que les Maîtres connaissent et servent
Du centre que nous appelons la race des hommes
Que le plan d’Amour et de Lumière s’épanouisse
Et puisse-t-il sceller la porte de la demeure du mal
Que Lumière, Amour et Puissance
restaurent le plan sur la Terre

.

.

Il y aurait encore tant à dire sur cette PL - Je me suis concentrée ici sur le message des 3 étoiles sacrées.

Lire la suite Lire la suite

Thème géocentrique tropical

Pl_Wesak_2017.png

Thème Héliocentrique tropical

PL_Wesak_2017.png

Qu'est-ce que la Pleine Lune du Wesak ?

Dans la tradition orientale, il s’agit de la descente des énergies Bouddhique et Christique. De l'autre côté du voile d'incarnation, le Bouddha et le Christ viennent ensemble bénir la Terre et toute l’Humanité. Cette tradition est renouvelée tous les ans quand le Soleil est dans le signe du Taureau et la lune dans celui scorpion.

.

Cette année 

.

A vos montres : 23 H 42 pour la France.

.

En regardant les cartes du ciel pour Greenwich (méridien 0), on s'aperçoit que 3 des 4 étoiles sacrées des "anciens" s'invitent sur la carte du ciel.

.

Deux sont présentes sur la carte géocentrique : Régulus et Antarès et une sur la carte héliocentrique : Aldébaran :

.

Rappel des 4 étoiles ainsi que leur correspondance avec un Saint - l'animal sacré - un archange - le point cardinal.

.

Régulus : St marc / Le lion / archange Raphael – Gardien du Nord

.

Fomalhaut : St matthieu / L'ange / archange Gabriel – Gardien du Sud

.

Aldébaran : St luc / Taureau /archange Michael – Gardien de l’Est

.

Antarès : St Jean / l'aigle / archange Uriel – Gardien de l’Ouest

.

Différence entre un thème géocentrique et un thème héliocentrique 

Sur un plan astronomique, les données héliocentriques sont relevées au niveau du Soleil, alors qu'en géocentrique les données sur prises de la Terre. Ce qui suggère qu'une partie de l'Individu vit à la fois sur Terre mais également sur le Soleil.

.

L'astrologie héliocentrique, selon l'astrologie humaniste, est avant tout un voyage intérieur, contrairement à l’astrologie géocentrique qui s’occupe plus particulièrement de notre décor terrestre, (famille, travail, relations, vocations…), tout en insistant sur les différents niveaux de conscience de l'individu, l'invitant au processus d'individuation Jungien afin d'être au service de son Moi spirituel ou Soi.

.

Ainsi, l'astrologie héliocentrique va particulièrement mettre l'accent sur "l'envers de notre décor", ce qui est de l'autre côté du voile d'incarnation, précisément : la volonté de notre Moi supérieur, notre Soi, symbolisé par le Soleil central du thème.

.

A mes yeux la Pleine Lune du Wesak est le moment idéal pour soulever le voile de l'incarnation, nous séparant de l'envers, grâce à l'aide près-cieuse apportée à l'humanité par ces deux Grands Êtres qui ont transmuté et montré le chemin à l'humanité entière. C'est une véritable main tendue vers la transmutation de notre état d'Homme conditionné, pataugeant dans le marasme de ses souff-errances terrestres.

.

.

les 3 étoiles sacrées des deux Thèmes

.

Commençons par l'héliocentrique.

PL_Wesak_2017_Aldeebaran.png

C'est l'astéroïde Cérès qui met en évidence l'étoile Aldébaran.

.

Céres, en tant que 1er astéroïde et le plus gros en taille de la Ceinture Principale des astéroïdes, représente, sur le plan corporel, la polarité émotionnel de tout individu, selon Richard Doyle.

.

L'archange Michaël, par l'intermédiaire de l'étoile Antarès, est l'archange Solaire ou christique venant terrasser le dragon des émotions intérieurs - Terrasser, dans le sens mettre en Terre - C'est la maitrise des émotions dont il est question et non leur retenue, vieille pratique judéo-chrétienne moralisatrice.

Maitriser ses émotions c'est les COMPRENDRE ; en en tirant la substantifique moelle, permettant la mutation vers un autre niveau de réalité de l'Homme.

.

Les alchimistes parlent de passage de l'oeuvre au noir à l'oeuvre au blanc, alors que la tradition chrétienne parle de passage de la matrice d'eau à la matrice de feu .

.

En géocentrique :

PL_Wesak_Regulus_et_antares.png

Antarès est mis en évidence par la Lune Noire.

.

Personnellement je n'attribue pas à la lune noire la notion de Lilith, qui est un astéroïde portant le n° 1181.

C'est un point immatériel calculé dans l'espace : il s'agit du second foyer de l'écliptique de l'orbite lunaire autour de la Terre. L'alchimiste Jean Dubuis le nommait Terre invisible.

En sa qualité de point non visible, La Lune Noire représente à mes yeux le point focal de l'envers du décor, véritable point de contact avec le monde des archétypes.

.

Dans la tradition l'archange Uriel (ici dans le thème par l'intermédiaire de l'étoile Antarès) apporte aux Êtres Humains les lumières de la connaissance de Dieu.

Il s'agit encore une fois d'un contact avec l'envers du décor terrestre qui se fait au 10è et 11è degré du sagittaire, face à la constellation Ophiuchus, la 13ème.

.

Mais de quelle connaissance est-t-il question ?

L'étoile Zeta Ophiuchus s'invite, par projection sur l'écliptique, à la conjonction Lune Noire - Antares.

.

Zeta c'est la lettre hébraïque Zaïn 7 qui nous renvoie au défi de mutation, de transformation radicale par l'épreuve.

En effet, accéder à la dimension d'Homme, symbolisé par Asclépios, le médecin guérisseur, figure de la constellation d'Ophiuchus (ou serpentaire) ne se fera pas sans épreuve.

.

Il s'agit ici de toute la connaissance de notre part que l'on nomme "médecin intérieur" qui est nous est livré. Ce médecin officie au niveau de tous nos corps subtils - émotionnel - mental - spirituel. Quand on est à son écoute, on sait véritablement ce qui est bon pour nous.

.

.

La 3ème étoile qui apparait sur le thème du Wesak est Régulus. C'est le Noeud Nord qui la met en évidence. Il officie comme une boussole nous montrant le chemin à suivre pour se libérer de l'ancien (NS). 

.

Régulus "Le coeur du Lion" représente également l'archange Raphaël. Raphaël : de l'hébreu refa : guérir et El : Dieu : Dieu Guérit.

.

Le chemin à suivre est celui du "coeur du Lion" guérisseur. Mais s'invite à cette conjonction l'étoile Algieba (Gamma Léonis) de la constellation du Lion.

Gamma correspond à la lettre hébraïque Gimel, qui pour les alchimistes correspond au point de Soufre, c'est à dire à l'oeuvre au noir, au processus de décomposition. 

Il est donc demander de passer par une épuration psycho-émotionnelle en faisant appel à son médecin intérieur. 

.

Le message de cette PL du Wesak est véritablement un message provenant de notre conscience supérieure. Cette année c'est un message de guérison par transmutation des épreuves, en se prenant main, se responsabilisant sans attendre de l'extérieur une main salvatrice, car cette main est tendue mais EN CHACUN DE NOUS.

.

Le sauveur (Christ) est bien présent en chacun. Il est ce "Je", cette conscience qui ne demande qu'à s'allumer, afin de revenir sur Terre en tant qu'expression divine.

.

Essayons dans cet état d'Esprit de lire la grande invocation du jour du Wesak

.

.

LA GRANDE INVOCATION DU JOUR DU WESAK

Du point de Lumière dans la pensée de Dieu
Que la Lumière afflue dans la pensée des hommes
Que la Lumière descende sur la Terre
Du point d’Amour dans le cœur de Dieu
Que l’Amour afflue dans le cœur des hommes
Puisse le Christ revenir sur Terre
Du centre où la volonté de Dieu est connue
Que le dessein guide le faible vouloir des hommes
Le dessein que les Maîtres connaissent et servent
Du centre que nous appelons la race des hommes
Que le plan d’Amour et de Lumière s’épanouisse
Et puisse-t-il sceller la porte de la demeure du mal
Que Lumière, Amour et Puissance
restaurent le plan sur la Terre

.

.

Il y aurait encore tant à dire sur cette PL - Je me suis concentrée ici sur le message des 3 étoiles sacrées.

Fermer Fermer

Publié le 06/05/2017 10:43  - 1 commentaire - 1 commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

Conjonction Soleil-Uranus-Eris en bélier en géocentrique Tropical.

conjonction_Uranus_soleil_Eris.png

Après cette Pleine Lune électrique d'avant hier, voici cette triple conjonction.

Selon les points touchés dans votre thème (maisons - planètes - astéroïdes - aspects) cet aspect peut vite se révéler de la dynamite en Bélier et ainsi faire ressortir toutes les discordes (Eris) non réglées, même celles que vous pensiez achevées - mais ce qui l'est pour vous ne l'est pas forcément pour autrui.

Elle fait apparaitre en projection sur l'écliptique l'étoile Alkurhah - Ksi de la constellation de Céphée. Céphée est le père d'Andromède dont la mère Cassiopée a défié les dieux en affirmant qu'elle surpassait en beauté les Néréides, nymphes de la mer et divinité des vagues.

Ce mythe est donc en relation avec celui de "Eris" et de sa pomme d'or offerte à la plus belle des déesses. S'en suivi une discorde.

Alkurhah (une flamme face à un cheval) vient ranimer ces querelles, afin de nous tester toujours plus sur l'implacabilité de notre chemin intérieur, de lumière, nous rappelant que ce chemin d'Amour n'est pas un chemin mou, idyllique, mais que l'Amour est une force à chevaucher comme on chevaucherait un cheval fougueux.

Le signe du bélier est également lié au travail d'Hercure " la maitrise des juments de Diodène" dont le défi est  "devenir inoffensif en apprenant à ne pas faire de mal"

Soyons à la hauteur de ce défi - sinon surfons de notre mieux sur les eaux enflammées des passions !

Lire la suite Lire la suite

Conjonction Soleil-Uranus-Eris en bélier en géocentrique Tropical.

conjonction_Uranus_soleil_Eris.png

Après cette Pleine Lune électrique d'avant hier, voici cette triple conjonction.

Selon les points touchés dans votre thème (maisons - planètes - astéroïdes - aspects) cet aspect peut vite se révéler de la dynamite en Bélier et ainsi faire ressortir toutes les discordes (Eris) non réglées, même celles que vous pensiez achevées - mais ce qui l'est pour vous ne l'est pas forcément pour autrui.

Elle fait apparaitre en projection sur l'écliptique l'étoile Alkurhah - Ksi de la constellation de Céphée. Céphée est le père d'Andromède dont la mère Cassiopée a défié les dieux en affirmant qu'elle surpassait en beauté les Néréides, nymphes de la mer et divinité des vagues.

Ce mythe est donc en relation avec celui de "Eris" et de sa pomme d'or offerte à la plus belle des déesses. S'en suivi une discorde.

Alkurhah (une flamme face à un cheval) vient ranimer ces querelles, afin de nous tester toujours plus sur l'implacabilité de notre chemin intérieur, de lumière, nous rappelant que ce chemin d'Amour n'est pas un chemin mou, idyllique, mais que l'Amour est une force à chevaucher comme on chevaucherait un cheval fougueux.

Le signe du bélier est également lié au travail d'Hercure " la maitrise des juments de Diodène" dont le défi est  "devenir inoffensif en apprenant à ne pas faire de mal"

Soyons à la hauteur de ce défi - sinon surfons de notre mieux sur les eaux enflammées des passions !

Fermer Fermer

Publié le 13/04/2017 18:35  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

Toujours en héliocentrique, nous avions laissé Vénus le 30 mars en conjonction avec l’étoile Alchiba, l'étoile Alpha de la constellation du corbeau et l’astéroïde Vucano confirmant que l’Humanité est encore dans la forge de Vulcain au niveau de son 1er œuvre, la décomposition de son corps de souffrance.

Le 6 avril 2017, Vénus  toujours en hélio a progressé jusqu’à l’étoile Arcturus, Alpha du Bouvier au 25ème° de la balance dont le symbole Sabian est " l'aptitude à découvrir en chaque expérience un sens transcendant et cosmique". Transcendant ainsi l'expérience du carré Jupiter-Saturne.

06_avril_2017.png

Arcturus signifie "gardienne de l’ourse", elle est donc en relation avec la constellation de l’Ourse Majeure, représentée dans ce thème par l’étoile Alioth (Epsilon, 3ème étoile de la queue de l’Ourse, et étoile plus brillante de la constellation) au 10ème degré de la vierge, qui justement pointe la conjonction Mercure avec l’étoile Thuban, signifiant « Dragon en arabe », étoile Alpha de la constellation du Dragon, et étoile polaire de l’époque de la construction des pyramides sur Terre.

Le décor est planté.

Venus vient connecter Arcturus pour sa qualité de gardienne mais également de guide de l’Humanité (la légende d’Arcturus, le roi Arthur à la recherche du Graal). Rappelons que Vénus, selon Richard Doyle, représente la polarité Yin (réceptrice) du corps éthérique - ce corps vient donc s'imprégner de la puissante de cette étoile.

Constellation_bouvier.png

Après avoir été épurés et avoir terrassé (mis à terre) notre dragon intérieur, c'est-à-dire mis au grand jour notre polarité en souffrance, le mois dernier, nous avons la possibilité de connecter (Mercure) l’essence du dragon, maintenant canalisé, maitrisé.

Il devient ici, ce serpent s’enroulant autour d’une baguette ailée, formant le caducée, attribut du Dieu Hermès (avec la conjonction à Mercure), et symbole de l'actuelle médecine.

Caduceee.png

Ou bien le Bâton d’Asclépios (Constellation du Serpentaire), attribut du dieu Asclépios, autre symbole médical. Ce qui nous ramène à la conjonction Saturne Rasalhague (Alpha serpentaire).

Beton_dascleepios.png

C’est une période propice à la guérison des blessures, mais à la seule condition d’accepter une nouvelle orientation de sa vie – Accepter que notre connu est limité et peut s’ouvrir à l’inconnu, quel qu’il soit – Sortir des préjugés, des opinions, des ornières mentales, véritables canyons où l’humanité s’englue.

Réveillons le médecin qui est en chacun de nous. Notre corps Sait ce qui est bon pour lui. Soyons à son écoute. Nourrissons-le selon ses besoins que ce soit au niveau physique, émotionnel, mental que spirituel, ce dernier plan étant largement oublié dans notre monde moderne.

Retrouvons ce qui fait sens pour chacun d'entre nous et alimentons-le, pour Soi, dans la bienveillance et l'acceptation de l'autre.

Voici à mon sens le message de l'autre côté du voile, puisqu'il s'agit ici du thème héliocentrique.

Lire la suite Lire la suite

Toujours en héliocentrique, nous avions laissé Vénus le 30 mars en conjonction avec l’étoile Alchiba, l'étoile Alpha de la constellation du corbeau et l’astéroïde Vucano confirmant que l’Humanité est encore dans la forge de Vulcain au niveau de son 1er œuvre, la décomposition de son corps de souffrance.

Le 6 avril 2017, Vénus  toujours en hélio a progressé jusqu’à l’étoile Arcturus, Alpha du Bouvier au 25ème° de la balance dont le symbole Sabian est " l'aptitude à découvrir en chaque expérience un sens transcendant et cosmique". Transcendant ainsi l'expérience du carré Jupiter-Saturne.

06_avril_2017.png

Arcturus signifie "gardienne de l’ourse", elle est donc en relation avec la constellation de l’Ourse Majeure, représentée dans ce thème par l’étoile Alioth (Epsilon, 3ème étoile de la queue de l’Ourse, et étoile plus brillante de la constellation) au 10ème degré de la vierge, qui justement pointe la conjonction Mercure avec l’étoile Thuban, signifiant « Dragon en arabe », étoile Alpha de la constellation du Dragon, et étoile polaire de l’époque de la construction des pyramides sur Terre.

Le décor est planté.

Venus vient connecter Arcturus pour sa qualité de gardienne mais également de guide de l’Humanité (la légende d’Arcturus, le roi Arthur à la recherche du Graal). Rappelons que Vénus, selon Richard Doyle, représente la polarité Yin (réceptrice) du corps éthérique - ce corps vient donc s'imprégner de la puissante de cette étoile.

Constellation_bouvier.png

Après avoir été épurés et avoir terrassé (mis à terre) notre dragon intérieur, c'est-à-dire mis au grand jour notre polarité en souffrance, le mois dernier, nous avons la possibilité de connecter (Mercure) l’essence du dragon, maintenant canalisé, maitrisé.

Il devient ici, ce serpent s’enroulant autour d’une baguette ailée, formant le caducée, attribut du Dieu Hermès (avec la conjonction à Mercure), et symbole de l'actuelle médecine.

Caduceee.png

Ou bien le Bâton d’Asclépios (Constellation du Serpentaire), attribut du dieu Asclépios, autre symbole médical. Ce qui nous ramène à la conjonction Saturne Rasalhague (Alpha serpentaire).

Beton_dascleepios.png

C’est une période propice à la guérison des blessures, mais à la seule condition d’accepter une nouvelle orientation de sa vie – Accepter que notre connu est limité et peut s’ouvrir à l’inconnu, quel qu’il soit – Sortir des préjugés, des opinions, des ornières mentales, véritables canyons où l’humanité s’englue.

Réveillons le médecin qui est en chacun de nous. Notre corps Sait ce qui est bon pour lui. Soyons à son écoute. Nourrissons-le selon ses besoins que ce soit au niveau physique, émotionnel, mental que spirituel, ce dernier plan étant largement oublié dans notre monde moderne.

Retrouvons ce qui fait sens pour chacun d'entre nous et alimentons-le, pour Soi, dans la bienveillance et l'acceptation de l'autre.

Voici à mon sens le message de l'autre côté du voile, puisqu'il s'agit ici du thème héliocentrique.

Fermer Fermer

Publié le 08/04/2017 15:48  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

J’ai terminé le précédent article avec la conjonction Saturne-Rasalhague en Sagittaire.

Sachant que Mars est le régent hiérarchique de ce signe (maitrisant à mon sens, la polarité spirituelle de ce signe) voyons maintenant sa conjonction à l’étoile Aldébaran : Alpha Taureau  au 11ème degré des gémeaux.

06_avril_2017.png

Quel acte posé face au défi que lance la conjonction Saturne- Rasalhague ?

Aldébaran symbolise un des yeux du Taureau. R. Gouiran dans son livre « Des étoiles et des hommes » affirme :

L’autre œil du Taureau étant aldébaran, toujours grand ouvert car c’est l’œil qui voit et son nom signifie la route ou celui qui chemine, allusion supplémentaire aux chemins du ciel, ce nom peut aussi être vu comme « celui qui suit » (sous-entendu les Pleiades)

Constellation_Taureau.png

Image Stellarium.

Aldébaran est également une des 4 étoiles sacrées des anciens avec Fomalhaut, Régulus et Antarès.

Chacune de ces étoiles est rattachée à un animal sacré, à un Saint et à un archange.

Pour Antarès il s’agit du Taureau – St Luc – l’Archange Michaël (archange Solaire qui terrasse le dragon)

Dans mon précédent article : Carré héliocentrique Jupiter Pluton suite, on a vu St Michel être descendu au point culminant des profondeurs de l'Être éparpillé, morcelé, par plusieurs vies afin de rechercher les multiples facettes oubliées, cachées ,pour qu'elles soient reconnues et aimées sur Terre, même si ce défi est particulièrement difficile.

L’étoile Aldébaran symbolisant  l’aspect stellaire de cet archange, sa conjonction avec Mars, nous pose la question des actes que nous allons poser.

Voyons le symbole Sabian du 71ème degré :

« Des territoires récemment défrichés offrent aux pionniers de nouveaux horizons. 

   Dominante: Le dynamisme et la joie que suscite un nouveau  début.

  Etre à la hauteur de la situation. »

En effet, suite à l’introspection opérée depuis le carré Jupiter-Pluton – nous avons vu que le besoin de nous purifier de tout mensonge est grand, afin de repartir sur des bases saines.

Si nous avons fait ce travail alors nous avons en effet défriché notre territoire intérieur, afin de semer de nouvelles graines et nous sommes à la hauteur du défi que lance la conjonction Saturne-Rasalhague qui est rappelons-le : Être prêts à nous ouvrir en conscience à d'autres paradigmes, même si toute période de transition ébranle nos convictions, nous sommes confiants dans le processus et en ressentons beaucoup de joie.

A suivre...

Lire la suite Lire la suite

J’ai terminé le précédent article avec la conjonction Saturne-Rasalhague en Sagittaire.

Sachant que Mars est le régent hiérarchique de ce signe (maitrisant à mon sens, la polarité spirituelle de ce signe) voyons maintenant sa conjonction à l’étoile Aldébaran : Alpha Taureau  au 11ème degré des gémeaux.

06_avril_2017.png

Quel acte posé face au défi que lance la conjonction Saturne- Rasalhague ?

Aldébaran symbolise un des yeux du Taureau. R. Gouiran dans son livre « Des étoiles et des hommes » affirme :

L’autre œil du Taureau étant aldébaran, toujours grand ouvert car c’est l’œil qui voit et son nom signifie la route ou celui qui chemine, allusion supplémentaire aux chemins du ciel, ce nom peut aussi être vu comme « celui qui suit » (sous-entendu les Pleiades)

Constellation_Taureau.png

Image Stellarium.

Aldébaran est également une des 4 étoiles sacrées des anciens avec Fomalhaut, Régulus et Antarès.

Chacune de ces étoiles est rattachée à un animal sacré, à un Saint et à un archange.

Pour Antarès il s’agit du Taureau – St Luc – l’Archange Michaël (archange Solaire qui terrasse le dragon)

Dans mon précédent article : Carré héliocentrique Jupiter Pluton suite, on a vu St Michel être descendu au point culminant des profondeurs de l'Être éparpillé, morcelé, par plusieurs vies afin de rechercher les multiples facettes oubliées, cachées ,pour qu'elles soient reconnues et aimées sur Terre, même si ce défi est particulièrement difficile.

L’étoile Aldébaran symbolisant  l’aspect stellaire de cet archange, sa conjonction avec Mars, nous pose la question des actes que nous allons poser.

Voyons le symbole Sabian du 71ème degré :

« Des territoires récemment défrichés offrent aux pionniers de nouveaux horizons. 

   Dominante: Le dynamisme et la joie que suscite un nouveau  début.

  Etre à la hauteur de la situation. »

En effet, suite à l’introspection opérée depuis le carré Jupiter-Pluton – nous avons vu que le besoin de nous purifier de tout mensonge est grand, afin de repartir sur des bases saines.

Si nous avons fait ce travail alors nous avons en effet défriché notre territoire intérieur, afin de semer de nouvelles graines et nous sommes à la hauteur du défi que lance la conjonction Saturne-Rasalhague qui est rappelons-le : Être prêts à nous ouvrir en conscience à d'autres paradigmes, même si toute période de transition ébranle nos convictions, nous sommes confiants dans le processus et en ressentons beaucoup de joie.

A suivre...

Fermer Fermer

Publié le 07/04/2017 11:21  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

Je ne résiste pas à l'envie de partager le thème héliocentrique du 6 avril 2017.

06_avril_2017.png

Dans un premier temps voyons la conjonction Saturne avec l'étoile Rasalhague : alpha du Serpentaire.

Le Serpentaire, cette 13ème constellation, qui est venue s'insérer entre les constellations du scorpion et du sagittaire, faisant de la constellation du scorpion la plus petite (en nombre de degrés de longitude) présente sur l'écliptique. 

Contellation_serpentaire.png

Ainsi 13 constellations et non plus 12 sont présentent sur l'écliptique. Je ne parle pas du zodiaque sidéral (des constellations) qui est un zodiaque moyen (chaque constellation = 30°), mais des données réelles :

Constellation_serpentaire_eecliptique.png

Image du logiciel gratuit Stellarium

Cette constellation vient empiéter sur l'emplacement de la constellation du scorpion, la réduisant de nouveau, comme il y 2000 ans par la nomination de la Balance, en lieu et place des pinces du scorpion.

La figure représente le médecin Asclepios tenant un serpent dans ses mains.

Dans la mythologie grecque, Asclépios (en grec ancien Ἀσκληπιός/Asklêpiós, en latin Aesculapius) est dans l'épopée homérique un héros thessalien puis, à l'époque classique, le dieu de la médecine - Fils d'Apollon, il meurt foudroyé par Zeus pour avoir ressuscité les morts, avant d'être placé dans le ciel sous la forme de la constellation du Serpentaire. Ce qui n'est pas sans rappeler les actes de Jésus.

Les 12 constellations peuvent renvoyer aux 12 apôtres + 1 le christ, qui de nos jours devient le symbole des Êtres Humains à venir de l’ère du verseau : 

C'est l'aboutissement du parcours initiatique symboliser par les 12 travaux d'Hercule en relation avec les 12 signes du zodiaque pour accéder au + 1, l'avènement de l'Homme nouveau - Ce faisant par une mutation intérieure, une mort intérieure (13 est en relation avec l’arcane XIII – la mort – du Tarot de Marseille.)

Cette 13ème constellation devient donc l'aboutissement de toute l'ère de 2000 ans du christianisme : l'aboutissement, dans le sens où la conscience de l'Homme a la possibilité d'accéder au niveau Christique, qui est à mes yeux le symbole de notre conscience la plus élevée, (symbolisée par le soleil central du thème hélio).

Au niveau astrologique la notion de mort ramène au signe du scorpion. Si Asclepios ressuscite les morts, la place du scorpion devient naturellement secondaire.

zodiac_astronomique.jpg

Dessin Richard Doyle - données année 2013.

Saturne dans le ciel hélio est au même degré que Rasalhague au 263ème. Cette conjonction ne se fait qu'une seule fois en Héliocentrique et tous les 29,5 ans.

Voici le symbole Sabian du degré actuel :

  • " Un groupe d'immigrants se plie aux formalités d'entrée dans un nouveau pays. 
  • Dominante: Accepter en conscience une orientation nouvelle en étant prêt à saisir les ouvertures qu'elle offre - Période de transition."

Saturne représente nos limites. Cette conjonction nous met donc face à nos limites - l'actualité mondiale parle d'elle-même.

Le défi que lance ce degré est l'acceptation EN CONSCIENCE, d'une nouvelle orientation. C'est une étape de transition, à l'image de cette 13ème constellation. Il s'agit donc d'une prise de conscience collective, mais sur les bases d'une acceptation individuelle - Le collectif étant la somme d'individu - 

Allons-nous nous resserrer nos frontières, par un besoin sécuritaire, par peur de l'étranger ou bien les ouvrir par conscience que le monde change et saisir les opportunités offertes ?

Allons-nous nous replier intérieurement dans notre connu passablement sécurisant, nos convictions nous rassurant passagèrement ? Ignorant que nous-mêmes sommes des étrangers pour le reste de la planète ? Ignorant qu'un monde nouveau ne demande qu'à naitre ? Ou bien sommes-nous prêts à nous ouvrir en conscience à d'autres paradigmes, avec toute l'insécurité que cela génère ?

Tel est à mon sens le défi que lance à l'Humanité entière cette conjonction Saturne Rasalhague, Alpha Serpentaire.

A suivre....


 

Lire la suite Lire la suite

Je ne résiste pas à l'envie de partager le thème héliocentrique du 6 avril 2017.

06_avril_2017.png

Dans un premier temps voyons la conjonction Saturne avec l'étoile Rasalhague : alpha du Serpentaire.

Le Serpentaire, cette 13ème constellation, qui est venue s'insérer entre les constellations du scorpion et du sagittaire, faisant de la constellation du scorpion la plus petite (en nombre de degrés de longitude) présente sur l'écliptique. 

Contellation_serpentaire.png

Ainsi 13 constellations et non plus 12 sont présentent sur l'écliptique. Je ne parle pas du zodiaque sidéral (des constellations) qui est un zodiaque moyen (chaque constellation = 30°), mais des données réelles :

Constellation_serpentaire_eecliptique.png

Image du logiciel gratuit Stellarium

Cette constellation vient empiéter sur l'emplacement de la constellation du scorpion, la réduisant de nouveau, comme il y 2000 ans par la nomination de la Balance, en lieu et place des pinces du scorpion.

La figure représente le médecin Asclepios tenant un serpent dans ses mains.

Dans la mythologie grecque, Asclépios (en grec ancien Ἀσκληπιός/Asklêpiós, en latin Aesculapius) est dans l'épopée homérique un héros thessalien puis, à l'époque classique, le dieu de la médecine - Fils d'Apollon, il meurt foudroyé par Zeus pour avoir ressuscité les morts, avant d'être placé dans le ciel sous la forme de la constellation du Serpentaire. Ce qui n'est pas sans rappeler les actes de Jésus.

Les 12 constellations peuvent renvoyer aux 12 apôtres + 1 le christ, qui de nos jours devient le symbole des Êtres Humains à venir de l’ère du verseau : 

C'est l'aboutissement du parcours initiatique symboliser par les 12 travaux d'Hercule en relation avec les 12 signes du zodiaque pour accéder au + 1, l'avènement de l'Homme nouveau - Ce faisant par une mutation intérieure, une mort intérieure (13 est en relation avec l’arcane XIII – la mort – du Tarot de Marseille.)

Cette 13ème constellation devient donc l'aboutissement de toute l'ère de 2000 ans du christianisme : l'aboutissement, dans le sens où la conscience de l'Homme a la possibilité d'accéder au niveau Christique, qui est à mes yeux le symbole de notre conscience la plus élevée, (symbolisée par le soleil central du thème hélio).

Au niveau astrologique la notion de mort ramène au signe du scorpion. Si Asclepios ressuscite les morts, la place du scorpion devient naturellement secondaire.

zodiac_astronomique.jpg

Dessin Richard Doyle - données année 2013.

Saturne dans le ciel hélio est au même degré que Rasalhague au 263ème. Cette conjonction ne se fait qu'une seule fois en Héliocentrique et tous les 29,5 ans.

Voici le symbole Sabian du degré actuel :

  • " Un groupe d'immigrants se plie aux formalités d'entrée dans un nouveau pays. 
  • Dominante: Accepter en conscience une orientation nouvelle en étant prêt à saisir les ouvertures qu'elle offre - Période de transition."

Saturne représente nos limites. Cette conjonction nous met donc face à nos limites - l'actualité mondiale parle d'elle-même.

Le défi que lance ce degré est l'acceptation EN CONSCIENCE, d'une nouvelle orientation. C'est une étape de transition, à l'image de cette 13ème constellation. Il s'agit donc d'une prise de conscience collective, mais sur les bases d'une acceptation individuelle - Le collectif étant la somme d'individu - 

Allons-nous nous resserrer nos frontières, par un besoin sécuritaire, par peur de l'étranger ou bien les ouvrir par conscience que le monde change et saisir les opportunités offertes ?

Allons-nous nous replier intérieurement dans notre connu passablement sécurisant, nos convictions nous rassurant passagèrement ? Ignorant que nous-mêmes sommes des étrangers pour le reste de la planète ? Ignorant qu'un monde nouveau ne demande qu'à naitre ? Ou bien sommes-nous prêts à nous ouvrir en conscience à d'autres paradigmes, avec toute l'insécurité que cela génère ?

Tel est à mon sens le défi que lance à l'Humanité entière cette conjonction Saturne Rasalhague, Alpha Serpentaire.

A suivre....


 

Fermer Fermer

Publié le 06/04/2017 17:08  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

Après avoir conclu dans mon précédent article sur :

" Le défi actuel que nous lance l'envers du décor (puisque ce carré est héliocentrique), selon la résonance dans nos thèmes particuliers, est la possibilité de culminer au sommet de notre intériorité, à condition d'avoir "terrassé" le dragon intérieur - Terrasser = mis en Terre, tel l'archange Michael)... Sinon gare au réveil du volcan intérieur : émotions et pensées tourbillonnant du corps de souffrance. "

Je regarde l'astéroïde St Michel n° 9395 : Il est en conjonction avec l'étoile Bételgeuse, Alpha Orion et Polaris, l'étoile polaire actuelle, Alpha de la petite ourse au 30ème degré des gémeaux. l'Archange St Michel culmine bien dans les hauteurs, mais quelles hauteurs ?

Carree_Jupiter_Pluton_-_St_Michel.png

Bételgeuse en tant qu'étoile Alpha représente l'actuelle constellation d'Orion, le chasseur, anciennement la constellation d'Osiris, symbolisant l'être morcelé, éparpillé, en attente de sa partie féminine Isis, cette force d'Amour unificatrice.

Constellation_dorion.png

Comme toute étoile, Bételgeuse se rapporte au niveau spirituel de l'Être, à sa part immortelle. L'éparpillement dont il est question provient de celui issu de ses nombreuses incarnations, surgissant sous forme de karma terrestre, c'est à dire le surgissement de la nécessité de mettre en lumière toute la souffrance, la noirceur, coincée dans les "interstices" de l'âme, formant autant de plis, de voiles, nous séparant de l'Être entier, le morcelant en-tiers...

Ainsi l'Homme terrestre est voilé c'est à dire sourd et aveugle à sa dimension spirituelle, et aux prises avec ses mélodrames psycho-émotionnels.

Alors qu'il n'a de cesse de trouver l'Amour unificateur, il cherche désespérement à l'extérieur à combler ce manque, alors qu'il est en lui, attendant patiemment d'être dévoilé : les mélodrames psycho-émotionels dépassés.

C'est à mon sens ce que St Michel symbolise dans ce thème. Il est descendu au point culminant des profondeurs de l'être éparpillé, morcelé, par plusieurs vies. Ce point peut être symbolisé par l'étoile Polaire qui d'après Alice Bailey signifie : la recherche de ce que l'on a perdu.

St Michel recherche les multiples facettes de l'Être, oubliées, cachées,afin qu'elles soient reconnues et aimées sur Terre.

Il vient sonder les derniers replis, recoins de l'âme afin de les révéler au grand jour. Ce qui n'est pas forcément agréable à vivre. Personne n'aime être face à la noirceur qui l'habite.

Constellation_dragron_et_ourse_mineure.png

Et pourtant... La lumière de la spiritualité met toujours en exergue la noirceur. Plus on touche des sommets purificateurs, plus les profondeurs de l'Être se dévoilent.

la re-con-naissance de ce processus est l'acte premier permettant l'acceptation de ce qui se vit en ce moment (ainsi on comprend mieux ce qui se passe dans le monde actuellement) puis dans un second temps permet le pardon. Mais le pardon avant tout à soi-même pour cet oubli, afin de mieux comprendre l'en-je(u) d'Amour unificateur (Isis) et re-naitre à soi-même.

Carree_Jupiter_Pluton_-_Isis.png

Isis au 4ème degré des poissons est conjoint à l'étoile Fomalhaut, qui est l'une des 4 étoiles sacrées des anciens, représentant l'archange Gabriel. Cet archange (pouvant être lu également : arc-en-je) annonce à Marie dans la bible la naissance de Jésus. Dans le mythe d'Osiris, Jésus est Horus - Horus fils d'Isis et d'Osiris, souvent représenté par l'étoile Sirius, en gestation dans la constellation d'Isis, c'est à dire du grand chien actuel.

Magnifique message d'espoir. Soyons patient... l'enfant intérieur va bientôt naitre...

Mais pas tant que : le mensonge obscurcit l'Homme, tant que ses corps subtils en sont empreints. Une mutation est encore attendue :

Bételgeuse au 30ème degré des gémeaux est en aspect avec l'étoile Bungula, Alpha du Centaure, au 30ème degré du scorpion.

Bungula, selon Richard Doyle est lié à la 4ème dimension de conscience, en rapport avec le corps éthérique de l'Être humain, représenté dans le système solaire par le couple Vénus-Mars, selon Richard.

On a vu dans le précédent article que Vénus est dans la forge vulcanienne au stade de sa décomposition (oeuvre au noir), puisque conjoint à l'étoile Alpha du corbeau Alchiba.

Carree_Jupiter_Pluton_-_Veenus_Vulcano.png

Ainsi c'est, à mes yeux, la décomposition de tous les mensonges entretenus même inconsciemment... C'est une purification de tout mensonge dont il question, comme si l'Homme avait à se laver intérieurement, afin qu'il puisse agir (Mars) dans sa vérité intérieure (celle de sa conscience supérieure "Soi" à naitre sur Terre), en résonance avec La vérité du plus grand tout.

Défi d'humilité individuelle pour l'Ego de l'Homme actuel : Faire de la place intérieure afin que naisse en lui ce que les traditions nomment l'enfant divin ou le moi supérieur ou encore le Soi selon CG Jung. 

Les transits astrologiques héliocentriques sont porteurs d'espoir pour l'Homme en quête d'intériorité :)

Lire la suite Lire la suite

Après avoir conclu dans mon précédent article sur :

" Le défi actuel que nous lance l'envers du décor (puisque ce carré est héliocentrique), selon la résonance dans nos thèmes particuliers, est la possibilité de culminer au sommet de notre intériorité, à condition d'avoir "terrassé" le dragon intérieur - Terrasser = mis en Terre, tel l'archange Michael)... Sinon gare au réveil du volcan intérieur : émotions et pensées tourbillonnant du corps de souffrance. "

Je regarde l'astéroïde St Michel n° 9395 : Il est en conjonction avec l'étoile Bételgeuse, Alpha Orion et Polaris, l'étoile polaire actuelle, Alpha de la petite ourse au 30ème degré des gémeaux. l'Archange St Michel culmine bien dans les hauteurs, mais quelles hauteurs ?

Carree_Jupiter_Pluton_-_St_Michel.png

Bételgeuse en tant qu'étoile Alpha représente l'actuelle constellation d'Orion, le chasseur, anciennement la constellation d'Osiris, symbolisant l'être morcelé, éparpillé, en attente de sa partie féminine Isis, cette force d'Amour unificatrice.

Constellation_dorion.png

Comme toute étoile, Bételgeuse se rapporte au niveau spirituel de l'Être, à sa part immortelle. L'éparpillement dont il est question provient de celui issu de ses nombreuses incarnations, surgissant sous forme de karma terrestre, c'est à dire le surgissement de la nécessité de mettre en lumière toute la souffrance, la noirceur, coincée dans les "interstices" de l'âme, formant autant de plis, de voiles, nous séparant de l'Être entier, le morcelant en-tiers...

Ainsi l'Homme terrestre est voilé c'est à dire sourd et aveugle à sa dimension spirituelle, et aux prises avec ses mélodrames psycho-émotionnels.

Alors qu'il n'a de cesse de trouver l'Amour unificateur, il cherche désespérement à l'extérieur à combler ce manque, alors qu'il est en lui, attendant patiemment d'être dévoilé : les mélodrames psycho-émotionels dépassés.

C'est à mon sens ce que St Michel symbolise dans ce thème. Il est descendu au point culminant des profondeurs de l'être éparpillé, morcelé, par plusieurs vies. Ce point peut être symbolisé par l'étoile Polaire qui d'après Alice Bailey signifie : la recherche de ce que l'on a perdu.

St Michel recherche les multiples facettes de l'Être, oubliées, cachées,afin qu'elles soient reconnues et aimées sur Terre.

Il vient sonder les derniers replis, recoins de l'âme afin de les révéler au grand jour. Ce qui n'est pas forcément agréable à vivre. Personne n'aime être face à la noirceur qui l'habite.

Constellation_dragron_et_ourse_mineure.png

Et pourtant... La lumière de la spiritualité met toujours en exergue la noirceur. Plus on touche des sommets purificateurs, plus les profondeurs de l'Être se dévoilent.

la re-con-naissance de ce processus est l'acte premier permettant l'acceptation de ce qui se vit en ce moment (ainsi on comprend mieux ce qui se passe dans le monde actuellement) puis dans un second temps permet le pardon. Mais le pardon avant tout à soi-même pour cet oubli, afin de mieux comprendre l'en-je(u) d'Amour unificateur (Isis) et re-naitre à soi-même.

Carree_Jupiter_Pluton_-_Isis.png

Isis au 4ème degré des poissons est conjoint à l'étoile Fomalhaut, qui est l'une des 4 étoiles sacrées des anciens, représentant l'archange Gabriel. Cet archange (pouvant être lu également : arc-en-je) annonce à Marie dans la bible la naissance de Jésus. Dans le mythe d'Osiris, Jésus est Horus - Horus fils d'Isis et d'Osiris, souvent représenté par l'étoile Sirius, en gestation dans la constellation d'Isis, c'est à dire du grand chien actuel.

Magnifique message d'espoir. Soyons patient... l'enfant intérieur va bientôt naitre...

Mais pas tant que : le mensonge obscurcit l'Homme, tant que ses corps subtils en sont empreints. Une mutation est encore attendue :

Bételgeuse au 30ème degré des gémeaux est en aspect avec l'étoile Bungula, Alpha du Centaure, au 30ème degré du scorpion.

Bungula, selon Richard Doyle est lié à la 4ème dimension de conscience, en rapport avec le corps éthérique de l'Être humain, représenté dans le système solaire par le couple Vénus-Mars, selon Richard.

On a vu dans le précédent article que Vénus est dans la forge vulcanienne au stade de sa décomposition (oeuvre au noir), puisque conjoint à l'étoile Alpha du corbeau Alchiba.

Carree_Jupiter_Pluton_-_Veenus_Vulcano.png

Ainsi c'est, à mes yeux, la décomposition de tous les mensonges entretenus même inconsciemment... C'est une purification de tout mensonge dont il question, comme si l'Homme avait à se laver intérieurement, afin qu'il puisse agir (Mars) dans sa vérité intérieure (celle de sa conscience supérieure "Soi" à naitre sur Terre), en résonance avec La vérité du plus grand tout.

Défi d'humilité individuelle pour l'Ego de l'Homme actuel : Faire de la place intérieure afin que naisse en lui ce que les traditions nomment l'enfant divin ou le moi supérieur ou encore le Soi selon CG Jung. 

Les transits astrologiques héliocentriques sont porteurs d'espoir pour l'Homme en quête d'intériorité :)

Fermer Fermer

Publié le 31/03/2017 09:02  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Rubriques
Derniers billets
Derniers commentaires
Calendrier du blog
09-2018 Octobre 2018
L M M J V S D
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

 15276 visiteurs

 1 visiteur en ligne