En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Logo_uni.png

Blog - Thèmes évènementiels

Thèmes évènementiels

4 étoiles "Alpha" s'invitent en Hélio - 2  -  par Isabelle

J’ai terminé le précédent article avec la conjonction Saturne-Rasalhague en Sagittaire.

Sachant que Mars est le régent hiérarchique de ce signe (maitrisant à mon sens, la polarité spirituelle de ce signe) voyons maintenant sa conjonction à l’étoile Aldébaran : Alpha Taureau  au 11ème degré des gémeaux.

06_avril_2017.png

Quel acte posé face au défi que lance la conjonction Saturne- Rasalhague ?

Aldébaran symbolise un des yeux du Taureau. R. Gouiran dans son livre « Des étoiles et des hommes » affirme :

L’autre œil du Taureau étant aldébaran, toujours grand ouvert car c’est l’œil qui voit et son nom signifie la route ou celui qui chemine, allusion supplémentaire aux chemins du ciel, ce nom peut aussi être vu comme « celui qui suit » (sous-entendu les Pleiades)

Constellation_Taureau.png

Image Stellarium.

Aldébaran est également une des 4 étoiles sacrées des anciens avec Fomalhaut, Régulus et Antarès.

Chacune de ces étoiles est rattachée à un animal sacré, à un Saint et à un archange.

Pour Antarès il s’agit du Taureau – St Luc – l’Archange Michaël (archange Solaire qui terrasse le dragon)

Dans mon précédent article : Carré héliocentrique Jupiter Pluton suite, on a vu St Michel être descendu au point culminant des profondeurs de l'Être éparpillé, morcelé, par plusieurs vies afin de rechercher les multiples facettes oubliées, cachées ,pour qu'elles soient reconnues et aimées sur Terre, même si ce défi est particulièrement difficile.

L’étoile Aldébaran symbolisant  l’aspect stellaire de cet archange, sa conjonction avec Mars, nous pose la question des actes que nous allons poser.

Voyons le symbole Sabian du 71ème degré :

« Des territoires récemment défrichés offrent aux pionniers de nouveaux horizons. 

   Dominante: Le dynamisme et la joie que suscite un nouveau  début.

  Etre à la hauteur de la situation. »

En effet, suite à l’introspection opérée depuis le carré Jupiter-Pluton – nous avons vu que le besoin de nous purifier de tout mensonge est grand, afin de repartir sur des bases saines.

Si nous avons fait ce travail alors nous avons en effet défriché notre territoire intérieur, afin de semer de nouvelles graines et nous sommes à la hauteur du défi que lance la conjonction Saturne-Rasalhague qui est rappelons-le : Être prêts à nous ouvrir en conscience à d'autres paradigmes, même si toute période de transition ébranle nos convictions, nous sommes confiants dans le processus et en ressentons beaucoup de joie.

A suivre...

J’ai terminé le précédent article avec la conjonction Saturne-Rasalhague en Sagittaire.

Sachant que Mars est le régent hiérarchique de ce signe (maitrisant à mon sens, la polarité spirituelle de ce signe) voyons maintenant sa conjonction à l’étoile Aldébaran : Alpha Taureau  au 11ème degré des gémeaux.

06_avril_2017.png

Quel acte posé face au défi que lance la conjonction Saturne- Rasalhague ?

Aldébaran symbolise un des yeux du Taureau. R. Gouiran dans son livre « Des étoiles et des hommes » affirme :

L’autre œil du Taureau étant aldébaran, toujours grand ouvert car c’est l’œil qui voit et son nom signifie la route ou celui qui chemine, allusion supplémentaire aux chemins du ciel, ce nom peut aussi être vu comme « celui qui suit » (sous-entendu les Pleiades)

Constellation_Taureau.png

Image Stellarium.

Aldébaran est également une des 4 étoiles sacrées des anciens avec Fomalhaut, Régulus et Antarès.

Chacune de ces étoiles est rattachée à un animal sacré, à un Saint et à un archange.

Pour Antarès il s’agit du Taureau – St Luc – l’Archange Michaël (archange Solaire qui terrasse le dragon)

Dans mon précédent article : Carré héliocentrique Jupiter Pluton suite, on a vu St Michel être descendu au point culminant des profondeurs de l'Être éparpillé, morcelé, par plusieurs vies afin de rechercher les multiples facettes oubliées, cachées ,pour qu'elles soient reconnues et aimées sur Terre, même si ce défi est particulièrement difficile.

L’étoile Aldébaran symbolisant  l’aspect stellaire de cet archange, sa conjonction avec Mars, nous pose la question des actes que nous allons poser.

Voyons le symbole Sabian du 71ème degré :

« Des territoires récemment défrichés offrent aux pionniers de nouveaux horizons. 

   Dominante: Le dynamisme et la joie que suscite un nouveau  début.

  Etre à la hauteur de la situation. »

En effet, suite à l’introspection opérée depuis le carré Jupiter-Pluton – nous avons vu que le besoin de nous purifier de tout mensonge est grand, afin de repartir sur des bases saines.

Si nous avons fait ce travail alors nous avons en effet défriché notre territoire intérieur, afin de semer de nouvelles graines et nous sommes à la hauteur du défi que lance la conjonction Saturne-Rasalhague qui est rappelons-le : Être prêts à nous ouvrir en conscience à d'autres paradigmes, même si toute période de transition ébranle nos convictions, nous sommes confiants dans le processus et en ressentons beaucoup de joie.

A suivre...

Fermer Fermer

Publié le 07/04/2017 11:21   | Tous les billets
Rubriques
Derniers billets
Derniers commentaires
Calendrier du blog
10-2018 Novembre 2018
L M M J V S D
      01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

 17486 visiteurs

 4 visiteurs en ligne