En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Logo_uni.png

Blog - Thèmes évènementiels

Nombre de membres 1 membre
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Thèmes évènementiels

Les différentes conjonctions Sedna et l'étoile Algol  -  par Isabelle

Ou le défi de l'humanité d'évoluer vers une conscience galactique ?

LES DIFFÉRENTES CONJONCTIONS :

25 juin 2017 - 31 octobre 2017 – 08 mai 2018 – 03 janvier 2019 – 14 mars 2019

.

.

Sedna

Planétoïde aux confins du système solaire. Il est à la limite du champ galactique.

Selon la mythologie, Sedna vit dans les profondeurs glaciales de l'océan arctique. Issue du sacrifice de son père qui lui a coupé les doigts pour ne pas qu'elle s'accroche à l'embarcation qui menaçait de chavirer, elle se transforma en sirène des profondeurs, dévorée par de violentes colères ponctuelles, déchainant ainsi la mer.

Les centaures comme les sirènes mettent l'accent sur le côté animal de l'Humanité, c'est à dire ses passions, ses mélodrames psycho-émotionnels.

Avec cette conjonction c'est la polarité féminine qui est accentuée, la partie réceptive (Yin) de l'Homme. Car en plus de Sedna, Algol est également un monstre féminin.

.

.

Algol

Algol.pngImage provenant du logiciel gratuit Stellarium

Beta Persée : L’œil droit de la tête décapitée de la Méduse (la Gorgone) dans la main de Persée.

Algol signifie : la tête de la Gorgone. Cette dernière a la réputation de pétrifier littéralement par son regard.

Dans la mythologie Persée lui coupe la tête. Selon Robert Gouiran, elle est le symbole de Lilith, cette Eve primitive dévoreuse et démoniaque, déesse de la nuit engloutissant.

.

.

Conjonction_Sedna_Algol_31-10-17.png.


Cette conjonction met donc l'accent sur le féminin déchu sur Terre. Et comme le rappelle Annick de Souzenelle, l'humanité entière (hommes et femmes) est féminine en attente d'être pénétré par le masculin sacré ou dit avec les mots de Satprem et de Mère, par la descente du supra-mental.

Cette action va transmuter l'humain actuel (Homme-animal) vers un nouvel état d'Homme, dont la conscience sera une conscience d'Être galactique.

.

.

Pour reprendre les différents niveaux d'interprétation de l'astrologie humaniste, au niveau socio-culturel (celui de la conscience de l'Ego, du Moi séparé), on peut s'attendre avec ces différentes conjonctions à des éclats psycho-émotionnels, des mélodrames tonitruants, surtout avec Jupiter qui vient de rentrer en Scorpion et qui soulève les marécages intérieurs, c'est à dire toute la stagnation nauséabonde des drames psycho-émotionnels non encore visités par la conscience.

.

.

Mais, au niveau individuel, quand la conscience (Ego) a fait le travail d'épuration de ses émotions, analogiquement à l'oeuvre au noir des alchimistes, un espoir de transmutation intérieure est permis : exactement comme le rappelle Robert Gouiran dans son livre "des étoiles et des hommes" quand il écrit sur l'étoile Algol :

.

"La pétrification du regard de la méduse est une image du vertige que procure la lucidité révélatrice de la raison lorsqu’elle découvre les vieux démons hideux de nos faiblesses, de nos désirs et de notre antique barbarie. C’est un miroir neutre, renvoyant seulement notre image intérieure :

l’arme de notre lucidité courageuse, si nous pouvons supporter de nous voir tels que nous sommes. Le miroir neutre est une allégorie de la vérité, à la fois reflet et reflétant, capable de dissoudre les faux-semblants et de faire émerger la vérité intérieure, comme les yeux de l’autre, impitoyables lacs sans fond où nous imaginons nos juges."

On comprend alors lorsque le travail intérieur a été fait, que la mutation intérieure vers le plan supra-mental peut se faire paisiblement, à l'image du symbole Sabian du 27ème degré du signe du Taureau où se font ces conjonctions :

.

« Une vieille indienne vend aux passants la production artisanale de sa tribu. 

                  Dominante: Adaptation paisible aux besoins collectifs.

S’adapter aux besoins vitaux de l’ensemble dont l’esprit se perçoit comme un élément éphémère. »

.

.

A mes yeux, il s'agit d'un véritable défi de mort et de renaissance propice en cette date du 31 octobre, qui fait référence à la fête d'Halloween.

A nous de garder cette lucidité face aux vieux démons hideux qui risquent de se présenter à nos portes intérieures, de la même manière qu'ils vont le faire à nos portes extérieures. 

Je vous souhaite un bon Halloween ainsi qu'un bon Samhain.

Lire la suite Lire la suite

Ou le défi de l'humanité d'évoluer vers une conscience galactique ?

LES DIFFÉRENTES CONJONCTIONS :

25 juin 2017 - 31 octobre 2017 – 08 mai 2018 – 03 janvier 2019 – 14 mars 2019

.

.

Sedna

Planétoïde aux confins du système solaire. Il est à la limite du champ galactique.

Selon la mythologie, Sedna vit dans les profondeurs glaciales de l'océan arctique. Issue du sacrifice de son père qui lui a coupé les doigts pour ne pas qu'elle s'accroche à l'embarcation qui menaçait de chavirer, elle se transforma en sirène des profondeurs, dévorée par de violentes colères ponctuelles, déchainant ainsi la mer.

Les centaures comme les sirènes mettent l'accent sur le côté animal de l'Humanité, c'est à dire ses passions, ses mélodrames psycho-émotionnels.

Avec cette conjonction c'est la polarité féminine qui est accentuée, la partie réceptive (Yin) de l'Homme. Car en plus de Sedna, Algol est également un monstre féminin.

.

.

Algol

Algol.pngImage provenant du logiciel gratuit Stellarium

Beta Persée : L’œil droit de la tête décapitée de la Méduse (la Gorgone) dans la main de Persée.

Algol signifie : la tête de la Gorgone. Cette dernière a la réputation de pétrifier littéralement par son regard.

Dans la mythologie Persée lui coupe la tête. Selon Robert Gouiran, elle est le symbole de Lilith, cette Eve primitive dévoreuse et démoniaque, déesse de la nuit engloutissant.

.

.

Conjonction_Sedna_Algol_31-10-17.png.


Cette conjonction met donc l'accent sur le féminin déchu sur Terre. Et comme le rappelle Annick de Souzenelle, l'humanité entière (hommes et femmes) est féminine en attente d'être pénétré par le masculin sacré ou dit avec les mots de Satprem et de Mère, par la descente du supra-mental.

Cette action va transmuter l'humain actuel (Homme-animal) vers un nouvel état d'Homme, dont la conscience sera une conscience d'Être galactique.

.

.

Pour reprendre les différents niveaux d'interprétation de l'astrologie humaniste, au niveau socio-culturel (celui de la conscience de l'Ego, du Moi séparé), on peut s'attendre avec ces différentes conjonctions à des éclats psycho-émotionnels, des mélodrames tonitruants, surtout avec Jupiter qui vient de rentrer en Scorpion et qui soulève les marécages intérieurs, c'est à dire toute la stagnation nauséabonde des drames psycho-émotionnels non encore visités par la conscience.

.

.

Mais, au niveau individuel, quand la conscience (Ego) a fait le travail d'épuration de ses émotions, analogiquement à l'oeuvre au noir des alchimistes, un espoir de transmutation intérieure est permis : exactement comme le rappelle Robert Gouiran dans son livre "des étoiles et des hommes" quand il écrit sur l'étoile Algol :

.

"La pétrification du regard de la méduse est une image du vertige que procure la lucidité révélatrice de la raison lorsqu’elle découvre les vieux démons hideux de nos faiblesses, de nos désirs et de notre antique barbarie. C’est un miroir neutre, renvoyant seulement notre image intérieure :

l’arme de notre lucidité courageuse, si nous pouvons supporter de nous voir tels que nous sommes. Le miroir neutre est une allégorie de la vérité, à la fois reflet et reflétant, capable de dissoudre les faux-semblants et de faire émerger la vérité intérieure, comme les yeux de l’autre, impitoyables lacs sans fond où nous imaginons nos juges."

On comprend alors lorsque le travail intérieur a été fait, que la mutation intérieure vers le plan supra-mental peut se faire paisiblement, à l'image du symbole Sabian du 27ème degré du signe du Taureau où se font ces conjonctions :

.

« Une vieille indienne vend aux passants la production artisanale de sa tribu. 

                  Dominante: Adaptation paisible aux besoins collectifs.

S’adapter aux besoins vitaux de l’ensemble dont l’esprit se perçoit comme un élément éphémère. »

.

.

A mes yeux, il s'agit d'un véritable défi de mort et de renaissance propice en cette date du 31 octobre, qui fait référence à la fête d'Halloween.

A nous de garder cette lucidité face aux vieux démons hideux qui risquent de se présenter à nos portes intérieures, de la même manière qu'ils vont le faire à nos portes extérieures. 

Je vous souhaite un bon Halloween ainsi qu'un bon Samhain.

Fermer Fermer

Publié le 30/10/2017 16:12   | Tous les billets | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques
Derniers billets
Derniers commentaires
Calendrier du blog
09-2018 Octobre 2018
L M M J V S D
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

 15276 visiteurs

 1 visiteur en ligne